Aller au contenu principal

Camembert : Lactalis et Richemont jugés en tort sur les mentions normandes

La mention normande fait toujours l’objet de contentieux judiciaire depuis la nouvelle AOP camembert de Normandie. 

camemberts
Les camemberts non AOP ne doivent pas jouer la carte normande de manière "trop ostensible"
© Virginie Pinson

Avec Agra

À l'occasion d'une audience au Conseil d'État le 10 novembre, la rapporteure publique n'a pas donné raison à la fromagerie d'Orbec (Lactalis) et à la société Richemont qui contestaient en référé la demande faite par le ministère de l'Économie de mettre en conformité l’étiquetage de plusieurs de leurs produits, notamment des marques Lanquetot, Cœur de Lion et Le Rustique. 

Voir l'article du 5 décembre sur l'avis du Conseil d'État, qui s'est prononcé contre celui de la rapporteure

A l'issue de contrôles réalisés en 2021, l'administration reprochait notamment à ces produits, qui ne bénéficient pas de l’AOP «camembert de Normandie», d'avoir fait référence à l’origine normande de manière trop ostensible, créant une confusion avec l'appellation. 

Lire aussi : Comment Gillot veut conforter sa place de leader du camembert de Normandie

Dans l’attente d’un jugement au fond, les tribunaux administratifs avaient suspendu en référé cette injonction, au regard notamment des risques économiques encourus. Ces contrôles avaient été réalisés à la suite de la parution d’un avis de la DGCCRF en 2020 - déjà attaqué, et confirmé au Conseil d'Etat - qui interdit la mise en exergue de la mention «fabriqué en Normandie» sur les produits ne bénéficiant par de l’appellation, ouvrant toutefois une appréciation au cas par cas. 

Des marques et des codes normands, antérieurs à l’AOP camembert de Normandie

Durant l'audience, les avocats des entreprises ont regretté que la rapporteure publique ne reprenne pas leur argument – contesté par l'Inao – de l’antériorité de certaines marques dont le nom ou l'identité visuelle intègre elle-même l’origine normande (Le père normand, Lanquetot). Dans l'affaire impliquant la fromagerie d’Orbec, les avocats ont précisé qu’une autre audience devrait se tenir très prochainement au tribunal administratif de Caen pour juger l’affaire au fond.

Les plus lus

« Les agriculteurs ont reçu consigne d'aller dans la grande distribution », Michel-Edouard Leclerc

Le patron du mouvement E.Leclerc s’est expliqué ce 5 février au micro de France Inter.

Lait : pourquoi la France a perdu en compétitivité

La filière laitière française descend à la troisième place en termes de compétitivité parmi les grands producteurs de lait…

viande bovine
Près d’un quart de la viande bovine consommée en France est importée, d’où vient-elle ?

Les importations françaises de viande bovine se sont un peu tassées en 2023, reflet du manque de dynamisme de la consommation…

un femme d'âge moyen pousse son caddie au supermarché, elle hésite
Les tendances de consommation alimentaires de 2024 en 5 points

Après une année 2023 plombée par l’inflation, que réserve la consommation alimentaire des Français en 2024 ? Nielsen a…

camion citerne de collecte dulait
Collecte laitière : les 5 chiffres à retenir de 2023

La collecte de lait de vache a reculé en France en 2023, tout comme les fabrications de produits laitiers.

Les Labels rouge de bœuf limousin dans une mauvaise passe

La perte de volumes en labels Bœuf limousin junior et encore davantage en veau sous la mère inquiète l’association Limousin…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio