Aller au contenu principal

Légumes d’industrie
Bonduelle s’engage à revaloriser les prix aux producteurs

L’association nationale des organisations de producteurs de légumes destinés à l’industrie (Cénaldi) réclamait le 15 janvier « une forte et juste revalorisation des prix », face à la hausse des coûts de production. Ce lundi, le groupe Bonduelle annonce avoir signé un accord de revalorisation des prix avec ses partenaires, l’OPLvert et l’Oplinord, qui regroupent des producteurs de légumes en Hauts-de-France, « pour financer l’augmentation du revenu agricole et la transition agroécologique ». Cet accord portant sur une revalorisation des prix aux producteurs de 5,6% nécessiterait que la grande distribution accepte une hausse des tarifs de Bonduelle de 2%, a indiqué le groupe Bonduelle à LSA. « Cette revalorisation ne sera possible qu’avec le soutien de tous pour pérenniser une des principales filières d’excellence agricole française », écrit Bonduelle dans un communiqué. Et de citer, Eric Legras, président de l’OPLvert : « depuis 10 ans, nos organisations travaillent à faire évoluer leurs techniques culturales pour développer une agriculture durable qui répond à une demande sociétale. Ces pratiques génèrent des coûts et des investissements importants. Or aujourd’hui, la valorisation des produits finis ne nous permet plus de financer ces nouveaux coûts ». « Il est impératif de concentrer nos efforts pour que les producteurs puissent bénéficier plus justement du fruit de leur travail à travers un ruissellement de valeur au long de la filière », commente pour sa part Jean-Christophe Sibileau, general manager Europe du groupe Bonduelle.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

La Poêlée Agate que d'aucy lance pour la fin d'année permet au restaurateur d'économiser de l'énergie et du produit. © DR
D’aucy incite à la variété et à moins de gaspillage
La marque maraîchère du groupe coopératif Eureden, engagée dans l'agriculture bio et durable, encourage la réduction du…
Antarctic Foods
Terres du Sud entre au capital d’Antarctic Foods

Le groupe coopératif Terres du Sud a annoncé hier son entrée, à hauteur de 20%, au capital d'Antarctic Foods,…

 © DR
98 % des fruits et légumes frais conformes à la réglementation, pointe Interfel

La DGCCRF a publié ses résultats du plan de surveillance sur les résidus de pesticides concernant les fruits et légumes…

fruits et légumes
Des résidus dans des fruits et légumes labellisés « sans pesticides »

Une enquête de la DGCCRF menée en 2018 montre la présence de résidus dans des fruits et légumes labellisés « sans…

Les fabricants de fruits transformés demandent une revalorisation des prix

Les industriels des compotes, confitures et fruits au sirop, représentées par la Fédération des industries d’aliments…

Guillaume Martin, responsable sécurité environnement réglementation de Sabarot. © DR
Sabarot en route vers une gamme HVE
Après la création de plusieurs filières pour s’approvisionner en France, Sabarot pousse sa démarche RSE plus loin en travaillant…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio