Aller au contenu principal

Pour approvisionner la restauration collective
Bientôt des fermes-pilotes dans le Triangle de Gonesse ?

Entre Roissy et le Bourget, le Triangle de Gonesse comprend 670 hectares non urbanisés.
Entre Roissy et le Bourget, le Triangle de Gonesse comprend 670 hectares non urbanisés.

Le Triangle de Gonesse, soit 670 hectares localisés entre les aéroports de Roissy Charles-de-Gaulle et du Bourget, devait servir à la construction d’un méga-centre commercial et de loisirs Europacity. Six mois après l’annonce de l’abandon du projet par Emmanuel Macron, l’association Carma (Coopération pour une ambition agricole, rurale et métropolitaine d’avenir) constituée d’ingénieurs agronomes, urbanistes, architectes, paysagistes, agriculteurs et acteurs associatifs, a remis fin mai un rapport sur l’avenir de cette zone à Francis Rol-Tanguy, le représentant de l’Etat d’une mission sur le territoire. « Le rapport envisage sa transition agricole et alimentaire, en s’appuyant sur les agriculteurs en place qui le souhaitent », explique Robert Spizzichino, président de Carma, dans un communiqué. L’association propose que les champs du Triangle de Gonesse deviennent, au travers de ses fermes-pilotes, l’un des premiers maillons d’un réseau d’agroécologie en Ile-de-France. Parmi les débouchés proposés figure l’approvisionnement de la restauration collective en produits bio et labellisés, anticipant ainsi l’objectif de 50% prévu à horizon 2022 par la Loi sur l’alimentation. Chargé de rédiger des « scénarios » sur l’avenir de la plaine de France, le haut fonctionnaire Francis Rol-Tanguy devrait remettre sa copie dans la deuxième quinzaine du mois de juin au gouvernement. Celui-ci devra alors trancher sur le projet le plus pertinent pour le territoire ainsi que sur les meilleures solutions de déplacements pour désenclaver l’est du Val d’Oise.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

 © zephyr_p - stock.adobe.com
Reprise difficile et avenir incertain pour la restauration collective
Secoués par la crise, les professionnels de la restauration collective adaptent offres et modèles pour répondre aux nouvelles…
Seulement 14% des salariés qui fréquentaient leur restaurant d’entreprise avant la crise, y sont retournés depuis juin. © Pascal Xicluna / ...
« Des milliers de fournisseurs de la restauration en danger »

« Suite à la mise en place du couvre-feu, décidé par le Président de la République, une fois encore, au-delà des…

Le 15 octobre, une formation à la communication dans le cadre de la loi Egalim pour mettre en valeur les produits de qualité va être lancée. © Restau'Co
Repas à l’hôpital : de premiers résultats encourageants

La crise de la Covid-19 a retardé le projet…

 © ministère de l'agriculture
Origine des viandes en RHD : un décret début 2021 ?

Rendre obligatoire l'information sur l'origine de toutes les viandes servies au restaurant comme à la cantine : le…

La start-up proposait déjà une offre à 50% végétarienne, elle a désormais supprimé trois aliments de ses recettes. © FoodChéri
FoodChéri bannit le bœuf, le cabillaud et l’avocat

Start-up acquise en 2018 par le groupe Sodexo,…

Le salon Restau’Co reporté au 14 avril 2021

Le réseau Restau’Co a voulu y croire jusqu’au bout. Hier l’arrêt de la Préfecture de Police de Paris interdisant la…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio