Aller au contenu principal

Commerce équitable
Bellot Minoteries produit pour « C’est qui le patron ? ! »

La minoterie Bellot, des Deux-Sèvres, produit une farine en paquet de 1 kilogramme conforme au vote des consommateurs de la Société des consommateurs.

De gauche à droite, Nicolas Chabanne, cocréateur de "C'est qui le patron?!", Louis-Marie et Jean-Paul Bellot, respectivement directeur général et président de Bellot Minoteries.
© DR

En mai 2018, la Société des consommateurs, propriétaire de la marque « C’est qui le patron ? ! », adressait à ses adhérents un questionnaire visant à déterminer les caractéristiques d’une farine et de son conditionnement. Près de 8 000 votants ont très majoritairement désiré une farine de type 65 – la plus utilisée par les boulangers – issue de blé tendre cultivé en France à moins de 200 km du moulin, selon les principes de l’agriculture raisonnée (choix préféré de 5 258 des votants contre 2 578 pour la culture biologique). Le blé est stocké sans traitement chimique et moulu au cylindre (plutôt qu’à la meule).

Cette farine devait être sans aucun additif ou autre ingrédient que le blé (5 699 votants) à la différence du pain de tradition française qui tolère quatre adjuvants et une enzyme. Elle ne devait subir aucun traitement anti-grumeaux et être ensachée au kg dans du papier recyclable.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Les prix records des gros bovins ne compensent pas la flambée des coûts de production
Les prix records des gros bovins ne compensent pas la flambée des coûts de production
Le prix de revient des gros bovins a fortement progressé au premier semestre, dopé notamment par la hausse de l’énergie.
Cette infographie est initialement parue dans notre magazine mensuel de septembre
[Infographie] Pourquoi tant de pénuries alimentaires en 2022 ?
Certains rayons sont vides et les consommateurs craignent les pénuries de plusieurs produits alimentaires. Pour les magasins, les…
Energie : les industriels laitiers craignent pour la continuité de leurs activités
La Fédération nationale de l'industrie laitière (Fnil) appelle le gouvernement à mettre en place rapidement un bouclier tarifaire…
Un incendie a ravagé un enterpot de fruits et légumes à Rungis le 25 septembre
Ce que l’on sait de l’incendie à Rungis
  Un incendie a ravagé un entrepôt de fruits à légumes à Rungis le 25 septembre, sans faire de victimes.
grippe aviaire Vendée mise à l'abri des volailles
Grippe aviaire : la Vendée met à l'abri ses volailles après la découverte d'oiseaux sauvages infectés
Après la découverte de deux cadavres d’oiseaux sauvages positifs à la grippe aviaire, le préfet de Vendée place le département en…
Bruno Martel, président du conseil métier lait de vache biologique à Agrial.
Bruno Martel, Agrial : « Les marchés laitiers bio restent encore trop incertains »
Grâce à une baisse de sa production laitière biologique, la situation s’assainit à Eurial, branche lait d’Agrial. Dans un…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio