Aller au contenu principal

Au Brésil, JBS lance un plan anti-déforestation sur 5 ans  

Accusé à plusieurs reprises d'implication dans la déforestation en Amazonie, le groupe brésilien JBS a annoncé hier un plan visant à assurer d'ici 2025 qu'aucune tête de bétail abattue par ses soins ne sera issue de terres déboisées. L'entreprise a également créé un fonds pour contribuer à la préservation de la forêt tropicale, avec un apport de 250 millions de réais (environ 45 millions de dollars) et l'objectif d'atteindre un milliard de réais grâce à des dons. « Nous assumons nos obligations de mettre en œuvre les transformations nécessaires de notre chaîne de fournisseurs », a expliqué Gilberto Tomazoni, PDG de JBS, lors d'une conférence de presse. JBS a été accusé plusieurs fois récemment de « blanchiment de bétail ». Cette pratique qui consiste à transférer des bovins d'une ferme dont la viande ne peut être exportée en raison de la déforestation illégale sur ses terres, vers une autre « propre », non frappée par ces interdits. L'entreprise assure qu'aucun de ses fournisseurs directs n'élève des bovins sur des terres issues de la déforestation, mais admet avoir plus de mal à contrôler la traçabilité de fournisseurs indirects.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Suspicion de fraude alimentaire chez les œufs Geslin

L’entreprise d’ovoproduits des œufs Geslin (à Chauché, en Vendée) fait l’objet d’une enquête pour suspicion de fraude…

La production de poulet augmente où la PPA sévit. © Armelle Puybasset/Réussir
Marché compliqué de la volaille selon Rabobank

Un rapport de Rabobank anticipe le contexte mondial du marché de la volaille pour la fin 2020 et le début 2021. Les…

Ceci n’est pas un steak, les éleveurs européens se rebiffent

Alors qu’une discussion est menée au parlement européen sur l’…

 © Pixabay
Grippe aviaire : l'UE alerte face à une éventuelle flambée de cas

L’Agence européenne de sécurité des aliments (Efsa)…

 © Royal Bernard Dauphiné
Les volaillers français veulent booster l'élevage en bâtiment

Les volaillers français ont dit hier à la presse vouloir développer davantage l'élevage standard, en bâtiment, dans l'…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio