Aller au contenu principal

Décret
[Confinement] Aide aux fournisseurs de la restauration : on vous explique tout !

Les fournisseurs de la restauration peuvent bénéficier d’exonération de charges sociales et patronales, d’un accès au fonds de solidarité et d’une prise en charge du chômage partiel à 100 %, bientôt rétroactive sur la période juin-septembre. Mais les critères sont très sélectifs.

Antoine Quentin, directeur des affaires publiques de l'Ania © Ania
Antoine Quentin, directeur des affaires publiques de l'Ania
© Ania

Les entreprises alimentaires fournissant les marchés de la restauration hors domicile peuvent bénéficier des mêmes mesures de soutien accordées en juin dernier à leurs clients, aujourd’hui fermés. Une exonération des charges sociales et patronales, l’accès renforcé au fonds de solidarité et la prise en charge du chômage partiel à 100 % sur ces nouveaux mois de confinement concernent la liste S1bis, dans laquelle figurent dorénavant ces entreprises. « Les critères d’éligibilité sont trop sélectifs », pointe toutefois du doigt Antoine Quentin, directeur des affaires publiques de l’Ania.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Restauration Covid
Les fournisseurs de la restauration dans la tourmente
Les fournisseurs de la restauration commerciale sont dans une situation très préoccupante à cause de la fermeture du secteur.…
Quelle croissance pour la distribution de produits bios en 2023 ?

La société d’études Xerfi a élaboré deux scénarios de croissance pour les distributeurs sur le marché alimentaire des…

 © Bercy
Relocalisation industrielle : neuf projets dans l’agroalimentaire

Bercy a annoncé ce matin les premiers résultats de son appel à manifestation d’intérêt pour renforcer la résilience…

"On fera tout pour que tout le monde soit encore là en 2021" a déclaré Stéphane Layani, président du Min de Rungis, ce matin à la presse. © B. C.
[Confinement] 200 entreprises de Rungis sont en difficulté

Environ 200 entreprises de Rungis (sur les 1200 que compte le marché francilien) sont « plus en difficulté que les…

Bannière
« Plus près de vous et de vos goûts » : une bannière pour les produits frais et locaux

Julien Denormandie avait commencé à annoncer ce week-end le lancement d’une bannière « Plus près de vous et de vos goûts…

A gauche, Nicolas Seguy, à droite, Gilles Dreyfus, fondateurs de Jungle. © Jungle
Jungle développe l'agriculture verticale avec les GMS
La société d’agriculture verticale née en 2016 va se développer dans le réseau national de l’enseigne Monoprix et discute pour s’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio