Aller au contenu principal

Toute l'actualité de la catégorie Commercialisation

Commercialisation

Hervé Vaessen : "« La vente directe est l’occasion d’expliquer ses pratiques et, économiquement, c’est l’opportunité de vendre ma production à un prix stable quelle que soit l’année. »
Agriculture périurbaine : « Un énorme potentiel de vente autour de ma ferme »
Agriculteur à Fontenay-en-Parisis et Goussainville (95), Hervé Vaessen développe une activité de vente…
Les faibles poids spécifiques sont le principal point faible de la récolte 2021 de blé tendre en France. La teneur en protéines est en revanche satisfaisante.
Qualité des blés 2021 : êtes-vous dans la moyenne ?
Ce n’est pas une grande année pour la qualité des blés français, notamment en raison de l’effondrement du…
Chez Alain Dequeker, la suppression du CIPC a mis en évidence les dysfonctionnements de certains bâtiments de stockage, notamment dans l'un des bâtiments en pallox, avec une largeur plus importante.
« En pommes de terre, la protection antigerminative nous coûte quatre fois plus cher »
Chez Alain Dequeker, de la SCEA du Marclau à Avesne-le-Sec, dans le Nord, la fin du CIPC a fait exploser le…
L'utilisation de l'hydrazide maléique en végétation devient plus indispensable avec le retrait du CIPC.
Pommes de terre : les solutions pour lutter contre la germination sans le CIPC
Produits plus coûteux et techniques, bâtiments de stockage à aménager… la fin du chlorprophame (CIPC) oblige…
Mathieu Pilard, à gauche, avec son salarié, Mathias Hermouet. Le producteur a investi 165 000 euros pour le séchage et le stockage, un gage pour lui d'indépendance et de valorisation des grains. © V. Bargain
Céréales : « J'ai investi dans le séchage et le stockage pour maîtriser la commercialisation »
Pour valoriser au mieux ses productions et de rester maître de leur commercialisation, Mathieu Pilard a…
« La mogette est une bonne tête de rotation et la marge est le double de celle du maïs, explique l’agriculteur, mais c’est une culture stressante », explique Mathieu Pilard. © M. Pilard
Légumes secs : « J'allie agronomie et économie avec les mogettes »
 Mathieu Pilard, exploitant en Vendée, vend lui-même ses mogettes pour optimiser la valorisation économique…
Les cours du colza ont atteint 528 €/t rendu Rouen le 8 mars, établissant un nouveau record. Qui pourrait bien être battu dans les semaines qui viennent... © G. Omnès
Prix record en colza : vers les 600 euros/tonne ?
Les prix du colza ont été propulsés à un niveau encore jamais atteint. Demande dynamique en huile, offre en…
Marc Thibault et Mathilde Lemaitre, du drive fermier du Sénonais. « Par rapport à un magasin de producteurs, un drive fermier est un engagement moins lourd financièrement, et moins contraignant en termes de permanence. » © G. Omnès
Drive de producteurs : commande en ligne de produits locaux, la combinaison gagnante
Les drives fermiers combinent produits locaux et achat en ligne, deux tendances lourdes de la consommation,…
silo de stockage de céréales
Envolée des prix : faut-il vendre maintenant son blé de la récolte 2021 ?
Malgré la forte décote par rapport au prix ancienne récolte, les cotations du blé des échéances septembre et…
« Si les producteurs de blé s’y retrouvent avec un marché à terme autour des 190,00-200,00 €/t échéance septembre 2021, il est tout simplement nécessaire de sécuriser leurs marges », explique Virginie Ciesla-Maudet, du cabinet Assertis. © P. Guiraud
Blé/Récolte 2021 : « Commencer à fixer des ventes au niveau de prix actuel est pertinent » (Virginie Ciesla-Maudet, Assertis)
Les prix du blé nouvelle récolte affichent une décote élevée (environ 30 €/t) par rapport au prix ancienne…
La farine Savoir Terre "contribue à l'agriculture durable." © Axereal
[Salon de l’agriculture] Une farine blockchain pour créer de la valeur
La blockchain. Encore un anglicisme à la mode, qui fait fureur sur le Salon de l’agriculture. Mais la…
La grande majorité des transactions de blé en France sont indexées sur le marché à terme Euronext, lui-même directement influencé par les prix mondiaux. © G. Omnès
Les prix de blé français sous l'influence du marché mondial
Le prix du blé payé aux producteurs français est étroitement corrélé aux prix mondiaux, eux-mêmes résultant…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures