Aller au contenu principal

Toute l'actualité de la catégorie Charolaise

Charolaise

Description

La vache charolaise

Elevage et caractéristiques de la vache charolaise

La race Charolaise est la première race de type viande (aussi appelée race allaitante) de France. La robe des vaches charolaises est uniformément blanche ou quelquefois crème, sans taches. Leurs muqueuses sont claires, leurs cornes en avant et légèrement relevées, et leur musculature développée. Le poids des vaches charolaises est élevé. Les troupeaux de vaches charolaises se sont développés dans leur berceau, constitué du Charollais et du Brionnais (Saône-et-Loire et Allier) jusqu’à la fin du 18ème siècle. Puis la race Charolaise s’est implantée dans les régions voisines, et jusque dans l’Ouest de la France.

 

Les vaches charolaises étaient utilisées comme race de viande et de travail durant le 19ème siècle. A partir de 1920, les vaches charolaises deviennent exclusivement des animaux de boucherie. Les vaches charolaises s’exportent dès les années 20, puis surtout à partir des années 60. Elles s’utilisent facilement en croisement sur les races locales. Aujourd’hui, les troupeaux de vaches charolaises sont présents dans environ soixante-dix pays, sous tous les types de climat. La vache charolaise entretient les paysages herbagers et bocagers du centre de la France. Les vaches charolaises valorisent bien les fourrages grossiers grâce à leur capacité d’ingestion et elles sont dociles. Les vaches charolaises sont réputées par leur potentiel de croissance. La race charolaise se caractérise aussi par la grande diversité génétique qu’elle abrite.

 

La Charolaise possède la plus importante base de sélection contrôlée en France pour une race allaitante. Deux organismes de sélection sont actuellement reconnus : l’organisme de sélection Charolais « historique », et depuis 2020 Charolais+ de l’organisme de sélection Union Gènes Diffusion. Le prix des vaches charolaises varie selon leur conformation et le débouché commercial. La viande charolaise est réputée pour sa qualité.
 

Un quai d’embarquement adaptable en largeur
Un quai d’embarquement adaptable en largeur
Les associés du Gaec des Hautes Broudières, à Tourouvre au Perche dans l’Orne, ont légèrement adapté leur…
Angeline, Thierry et Martin Radiguet. « On n’envisageait pas de passer l’exploitation en agriculture biologique sans finir nos animaux. La bascule est un outil indispensable pour piloter cette phase."
D’un système naisseur conventionnel à un système naisseur-engraisseur bio
Au Gaec des Hautes Broudières à Tourouvre au Perche dans le Perche ornais, le passage à l’agriculture…
De gauche à droite, Georges et Antoine Guillemet et Clément Rive "Nos surfaces en herbe sont pour pratiquement les deux tiers composés de prairies temporaires fréquemment renouvelées derrière lesquelles on sème le plus souvent un blé puis une orge avant le retour de la prairie. "
Transmettre les charolaises, pas uniquement de père en fils
Dans l’Allier, les grandes structures sous forme sociétaire sont fréquentes avec forcément au fil des ans le…
Les génisses de 24 mois destinées à l’engraissement parcourent sur tout l'hiver environ 80 hectares avec des paddocks de 0,5 à 1,5 hectare.
« Les génisses destinées à l’engraissement pâturent tout l’hiver »
Les génisses charolaises destinées à l’engraissement du Gaec Chavanon passent l’hiver au pâturage. Sans…
Le calendrier des ventes des stations d'évaluation charolaises 2022
Retrouvez ici le calendrier de toutes les ventes des stations d'évaluation en race Charolaise. Zoom sur la…
Des effectifs charolais pénalisés par la « charrue »
Des effectifs charolais pénalisés par la « charrue »
Quand on analyse l’évolution des effectifs du cheptel allaitant français au fil des ans, il est important de…
Top 5 des taureaux d’IA les plus utilisés en 2020 en races allaitantes
L’Institut de l’Elevage a analysé les statistiques des inséminations sur femelles allaitantes. Ces données…
Super Prix d’Honneur Grand raceur  Sex Symbol du Gaec Micaud dans l'Allier
Le premier champion Bien naître de Moulins
La finale nationale des concours charolais s’est déroulée début décembre à Moulins, comme le veut la…
Christelle et Denis Rigoulet respirent l’enthousiasme dans leur élevage dont ils contrôlent toutes les composantes techniques. Ils se lancent dans la vente directe pour améliorer la valorisation de leurs animaux, faire connaître leur métier et retrouver du contact humain au travers de la commercialisation.
Élever et engraisser du charolais à plus de 800 mètres d’altitude
Avec un cheptel de 100 vaches charolaises système naisseur engraisseur en zone d’altitude, le Gaec du Logis…
Delphine et Françk Maguet, Gaec Maguet James à Cristot dans le Calvados.Ignoble P élève ses deux petites femelles et le petit mâle a été adopté par une autre vache.
« Notre charolaise de 8 ans nous a déjà donné treize veaux »
Delphine et Franck Maguet, du Gaec Maguet James à Cristot dans le Calvados, ont dans leur troupeau ce que l'…
engraissement à l'herbe vaches charolaises
Recul du nombre de vaches finies dans le bassin charolais
Le réseau d’élevage du bassin charolais réalise chaque année une synthèse des données commerciales (prix…
[Sommet de l’élevage 2021] Visite virtuelle d'un élevage de Charolais
Covid-19 oblige, les traditionnelles visites d’élevage à l’occasion du Sommet de l’élevage 2021 n’ont pas pu…
concours space 2021 blonde d'aquitaine
[Space 2021] Les champions des concours des races à viande
Le mardi 14 septembre se sont succédés sur le ring du Space les concours interrégionnaux des races Blonde d'…
Laurent Schmitt et son fils Maxime. «Sur l'élevage je ne vise pas forcément pour mes génisses de renouvellement des croissances de très haut niveau mais je cherche à ce qu’elles soient les plus régulières possibles.»
Des charolaises avec 100 % de vêlage à 2 ans
Le vêlage à 2 ans concerne la totalité des génisses de Laurent Schmitt depuis trois ans. Cela ne pénalise en…
Six questions sur la faisabilité du vêlage à 2 ans en élevage bovins viande
Julien Renon, de la chambre d’agriculture de Saône-et-Loire, s’appuie sur sept années d’expérimentation à la…
Emmanuel Turpeau s'est installé en 2007. Son élevage allie génétique de très haut niveau et autonomie alimentaire.  © S. Bourgeois
[De conseiller à éleveur] "La passion de la Charolaise et le chemin vers le bio"
Emmanuel Turpeau a travaillé pour le herd-book charolais avant de s’installer. Il met désormais en…
Germain Fréville. « J’étais vraiment convaincu par les conseils que je donne. Je mets maintenant à l’épreuve ce que je préconise. J’essaie de faire des émules par l’exemple. » © S. Bourgeois
[De conseiller à éleveur] « J’avais en tête l’exploitation idéale et je l’ai trouvée »
Germain Fréville est double actif. Il travaille à mi-temps pour une association d’aide aux agriculteurs en…
Jean-Claude L’huillier élève 25 mères charolaises à Lidrezing en Moselle.
« Nous sommes impatients de retourner sur les salons »
Jean-Claude L'huillier, président du syndicat charolais de Moselle, prépare la 10ème édition d'Agrimax qui se…
vaches charolaises au pré
Un index génomique sur la durée de gestation chez Gènes Diffusion
A l’automne 2021, l’organisme de sélection Gènes Diffusion diffusera un nouvel index génomique GDScan sur la…
Ces bœufs âgés de 20 mois ont été hivernés en plein air avec une ration essentiellement pâturée et seront mis à l’engrais en cours d’été pour être abattus à partir de décembre.  © F. d'Alteroche
« L’herbe est pâturée le plus longtemps possible »
Avec 57 vêlages par an et la finition en bœufs de 30 mois de tous ses mâles, Jean-Pierre Bousseau mise d’…
signature label Rouge Lidl Tradival Sicarev et CCBE
Lidl reconduit son contrat Charolaise Label Rouge avec Tradival, Sicarev et CCBE
Lidl France et Tradival ont reconduit le 3 juin 2021, pour la troisième année consécutive, leurs contrats…
Un lot de génisses est conduit en pâturage rationné au fil autour des bâtiments, ce qui permet de les avoir à l’œil pour les faire inséminer au printemps.  © F. d'Alteroche
« J’envisage un léger réajustement du cheptel »
Installé en 2019 sur la ferme familiale, Manuel Roblin a jusqu’à présent poursuivi dans les grandes lignes le…
Le bâtiment mesure 48 m x 19 m. Il est équipé de deux cellules de 120 m3 chacune pouvant stocker 150 tMS au total, d'un automate de ventilation avec variateurs de fréquence et d'une griffe. Des bottes de foin et paille (50 tMS) y sont également stockées. Les panneaux photovoltaïques plein sud couvrent 650 m2 de toit.  © S. Bourgeois
Un séchoir à fourrages pour un élevage bio de 50 charolaises
Benoît Jaunet, éleveur en bio dans les Deux-Sèvres, dispose depuis quatre ans d’un séchoir de fourrages. Un…
Les litières sont composées de paille mais également de plaquettes forestières issues de l’entretien des nombreuses haies présentes sur le parcellaire avec le choix récent d’en laisser « monter » quelque unes pour conforter la ressource en bois sur pied et s’adapter aux évolutions du climat avec davantage d’ombre en été. © F. d'Alteroche
"Un maximum de productivité par UTH et par UGB avec mon troupeau Charolais"
Bonne productivité numérique, mortalité maîtrisée, croissances de bon niveau, vêlage à deux ans de plus en…
Mis à l'herbe de bonne heure, les taurillons réalisent de bonnes croissances compensatrices avec une bonne utilisation de l'herbe issue de la pousse explosive du printemps.  © Ferme de Jalogny
Les taurillons d’herbe dévoilent leurs atouts à Jalogny
Pour mettre en marché du bétail maigre en fin de printemps, les taurillons d’herbe issus de vêlages de fin d’…
taureau Charolais
Opération #ParisALaFerme pour la race Charolaise
Privés de Salon de l'Agriculture, le Herd-book et l'OS charolais ont lancé sur internet l'opération #…
Sophie et Michel travaillent avec leur fils Baptiste. Cette année, les laitonnes ont du être rentrées dès octobre à cause des fortes pluies. © S. Bourgeois
Une perte sensible d’efficacité économique pour un système broutards dans la Nièvre
Michel et Sophie Durand conduisent à Ougny dans la Nièvre, un système herbager avec 165 vêlages et vente de…
Sébastien Cluzel, président du Herd Book Charolais « maintenir du présentiel et du digital »
Face aux annulations de concours, le Herd Book Charolais a crée un Challenge Digital. Quel en a été le…
Les prairies en zones humides ne représentent pas seulement des surfaces de sécurité mais constituent bien une part importante dans l’alimentation du troupeau. © Chambre d’agriculture des ...
Des repères pour les exploitations de marais
Le projet Apex visait à proposer aux éleveurs des zones humides des Pays de la Loire, premiers gestionnaires…
Laurent Poirier, naisseur engraisseur de Charolaises. « Je ne vois pas le blocage des veaux comme une contrainte mais plutôt comme l’opportunité de faire un point sur la production laitière de mes vaches. » © C. Delisle
« Mes veaux sont plus dociles et homogènes avec la limitation des tétées »
Laurent Poirier trouve de nombreux avantages à limiter les tétées à deux lâchers par jour à compter de la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande