Aller au contenu principal

Pour approvisionner la restauration collective
Un hectare de plus pour le potager municipal de Limoges

Les dernières cucurbitacées du potager municipal de Limoges viennent d’être récoltées par Patrick Garnaud.
© F. Pigot/Apap

En 2020, les cantines scolaires de Limoges ont servi près d’une tonne de légumes bio du potager municipal. Malgré un démarrage tardif (en mai après le confinement) et un climat relativement sec, le bilan est encourageant au point d’inciter la ville à investir un hectare en plus des 8 000 m2 de ce premier essai. En complément des fournisseurs habituels, la ville souhaite ainsi disposer de légumes frais issus d’un circuit court, pour ses cantines. Le potager a, entre autres, produit 45 kg de carottes, une centaine de choux, 150 à 200 kg de cucurbitacées, 40 à 50 kg de courgettes et 550 kg de pommes de terre de variétés anciennes et locales (une primeur, une semi-précoce et deux tardives). Cette année, les poireaux et les choux rouges seront délaissés au profit de patates douces et de panais.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Bio.

Les plus lus

Maraîchage : les semis papier à l’essai
Fruits et légumes
La technique des semis papier en maraîchage bio a été expérimentée en 2019 par la station d’expérimentation du Sileban, en…
La filière bio prépare son adaptation à la réglementation sur l’alimentation des élevages
Les élevages bio bénéficiaient jusqu’à présent d’une dérogation pour pouvoir utiliser 5% de matières premières d’origine…
Près de 30 000 hectares consacrés à l'agriculture biologique en Ile de France
Pour l’observatoire régional de l’agriculture biologique, animé en Ile de France par le GAB, le bilan est positif. En 2020, la…
Quel avenir de la fertilisation en agriculture bio ?
Interdiction des effluents d’origine industrielle : quel avenir de la fertilisation en AB ? Telle était la question posée dans le…
Calibio, la nouvelle usine d’aliments biologiques de la Cavac
Le groupe Cavac a mis en route Calibio, sa nouvelle usine de fabrication d'aliments biologiques.
Un nouveau président à la tête de Bio en Hauts-de-France
Réunis en fin d’année 2020, les membres du conseil d’administration de Bio en Hauts-de-France ont élu le nouveau bureau de l’…
Publicité