Aller au contenu principal

Xi Jingping goûte de la viande de salers, charolaise et limousine

© Interbev

« Le goût français peut se marier avec le goût chinois » : Emmanuel Macron a fait ce jour, à Shanghai, la promotion des vins et de la viande bovine française auprès de son homologue chinois Xi Jinping dont le marché de 1,4 milliard d’habitants pourrait apporter un peu d’oxygène à des éleveurs en crise dans l’Hexagone. Une heure seulement après avoir appelé Pékin à consolider l’ouverture de son marché aux importations, le chef de l’Etat français s’est rendu au pavillon France de la foire aux importations chinoises qui se tient pour la deuxième année consécutive dans la capitale économique chinoise. Au total, trois types de viandes bovines françaises - charolaise, Salers et limousine - et trois vins tricolores - bordeaux, bourgogne et Languedoc - ont été offerts à la dégustation du dirigeant chinois, devant caméras et photographes. Annoncée en janvier 2018, la levée de 17 ans d’embargo sur les exportations de viande bovine française vers la Chine a jusqu’à présent donné peu de résultats, avec 250 à 300 tonnes exportées, selon Reuters. Pour Bruno Dufayet, président de la Fédération nationale bovine (FNB), invité au voyage présidentiel, il faut une « dynamique beaucoup plus forte des exportateurs français sur ce marché-là », notamment des cinq entreprises qui ont l’agrément. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Cooperl quitte la Fict et Culture Viande sur fonds de désaccord sur les CVO
Après avoir quitté l'Inaporc, la Cooperl décide de quitter la Fédération des industriels charcutiers-traiteur et Culture Viande,…
[Mis à jour] Nitrites : Yuka fait appel de la décision du Tribunal de commerce de Paris
Le Tribunal de commerce de Paris s'est prononcé en faveur de la Fict dans l'affaire qui l'opposait à Yuka, sur les nitrites et…
Pourquoi certains Français veulent consommer moins de viande
Pour sa santé, pour faire des économies, pour la planète, pour des raisons éthiques, les motivations pour diminuer la…
L’Ania demande une hausse des prix alimentaires
L’Ania alerte sur la hausse des prix des matières premières et demande sa répercussion sur les prix agroalimentaires finaux qui…
Lait bio
Lait bio : hausse de la collecte de 8 % au premier trimestre

La France a collecté 292 millions de litres de lait bio au premier trimestre 2021 selon FranceAgriMer, 8 % de plus que…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio