Aller au contenu principal

Volailles : le H5N8 ralentit la production polonaise

 © Vyashini Chokupermal
© Vyashini Chokupermal

La production de viande de poulet polonais progresserait modérément de 1,5 % sur un an pour atteindre 2.2 millions de tonnes en 2020, rapporte l’USDA. La Pologne conserverait sa place de leader en tant que plus grand producteur de viande de poulet dans l’UE. Si la demande intérieure et internationale sont les moteurs de la croissance de la production polonaise, cette dernière tendra à progresser de façon plus mesurée en raison de l’épidémie de grippe aviaire. À la date du 12 mars, 30 foyers ont été confirmés dans des élevages domestiques. Un contexte qui réduirait davantage les envois vers les pays tiers, dérogeant à l’approche de régionalisation. L’USDA indique des exportations polonaises en baisse de 7 % en 2020 par rapport à 2019. À noter qu’en 2019, environ 70 % des envois de viande de poulet polonais étaient destinés au marché européen.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

 © Réussir
Œufs : le bio à la traîne en novembre   

Les achats d’œufs des ménages pour leur consommation à domicile ont été décevants en novembre, puisqu’ils ont reculé de…

 © Public Domain Pictures de ...
Volailles festives : la dinde entière pâtit d’une faible demande

Avec des fêtes de fin d’année qui se célèbrent en petit comité en raison de la pandémie,…

evolution de la production de canard gras en France
Foie gras : une année 2020 minée par la Covid-19
La filière française du foie gras aura été durement touchée par la baisse de ses débouchés en 2020, aussi bien sur le marché…
 © VP
Œufs : marché catastrophique en tout-venants

Les centres de conditionnement restaient aux abonnés absents vendredi, au contraire, plutôt que d’être aux achats ils…

 © Pascalle Douarin
L’envolée du prix de l’aliment se poursuit en décembre

Depuis le troisième trimestre 2020 les filières volailles ont vu leurs coûts de l’aliment s’envoler en raison de la…

 © Pascal Xicluna - ...
Volaille : forte baisse de la production de canard gras et de pintade en novembre

Le début de regain d’activité habituel en novembre a été timide pour les filières canards gras et pintades tandis que…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio