Aller au contenu principal

Les Marchés : le média des acheteurs et vendeurs de produits alimentaires

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

Aviculture
Volaille : plus d’offre, moins d’imports

L’Union européenne a amélioré sa balance commerciale début 2018. Une tendance qui devra se poursuivre pour absorber la hausse annoncée de la production.

L’Union européenne (UE) a réduit de 8,6 % ses importations de volaille au premier trimestre, à moins de 200 000 tonnes équivalent carcasse (téc). Une tendance à rapprocher de la chute de 42,9 % des achats au Brésil. En cause, une certaine réticence des opérateurs communautaires à s’approvisionner en marchandises brésiliennes, conséquence de contrôles renforcés depuis 2017 qui mettent en doute la qualité d’une partie des produits et à la suite de restrictions d’échanges réalisées sur certaines usines après la mise en lumière d’une fraude à la viande avariée. L’Europe compense en partie cette baisse de volumes en augmentant ses achats auprès de ses autres grands fournisseurs en Thaïlande, Ukraine, Chili, Chine, Argentine et Turquie.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Entrée en vigueur du contingent tarifaire supplémentaire de volaille d’Ukraine

En dépit du blocage des importations de viande de volaille d’Ukraine dans l’UE pour cause d’influenza aviaire, la…

 © Natura Nova
Poules de réforme : pas de changement

Peu d’évolution sur le marché des poules de batterie la semaine dernière. Les abattoirs se disaient chargés en…

Evolution de la TNO de l'oeuf industrie
Œufs : début d’année très tonique à l’industrie
Le marché des œufs destinés à l’industrie est rapidement sorti de sa torpeur de fin d’année, avec des prix en forte hausse en…
Œufs : même tendance

Le marché des œufs calibrés était toujours diversement orienté fin de la semaine dernière. Si certains opérateurs…

 © CNPO
Œufs : le marché reste haussier

Calibré : le marché des œufs calibré demeurait dynamique ce jeudi. Le commerce était jugé fluide par la…

Œufs : un marché européen qui se porte bien

Aucun changement de ton sur le marché des œufs calibrés fin de semaine dernière. L’offre demeurait limitée et la demande…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58.3€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Profitez de l’ensemble des cotations
Consultez les revues Les Marchés Hebdo et Le Quotidien Les Marchés au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Les Marchés