Aller au contenu principal

Vivici : utiliser l’IA en soutien à la fermentation de précision

La start-up néerlandaise collabore avec Ginkgo Biowork pour établir une bibliothèque de souches pour la fermentation de précision afin de fabrique des protéines laitières alternatives.

Ginkgo produira les souches optimales pour Vivici
© ginkgo

Vivici est une start-up qui produit des ingrédients en B2B, fondée par DSM Venturing et Fonterra. Afin de fabriquer des protéines laitières par fermentation de précision, la jeune pousse s’associe à l’Américain Ginkgo Biowork. Ce dernier prévoit de soutenir Vivici en fournissant des souches optimisées. Ginkgo a l'intention de concevoir et de construire une bibliothèque intégrée, de rechercher les souches présentant la meilleure expression protéique, de valider et de cultiver les souches les plus prometteuses, puis de transférer les souches les plus performantes à Vivici pour qu'elles soient évaluées, apprend-on par communiqué. Gingko utilise une technologie basée sur l’intelligence artificielle (IA) générative. 

Les plus lus

« Les agriculteurs ont reçu consigne d'aller dans la grande distribution », Michel-Edouard Leclerc

Le patron du mouvement E.Leclerc s’est expliqué ce 5 février au micro de France Inter.

Lait : pourquoi la France a perdu en compétitivité

La filière laitière française descend à la troisième place en termes de compétitivité parmi les grands producteurs de lait…

viande bovine
Près d’un quart de la viande bovine consommée en France est importée, d’où vient-elle ?

Les importations françaises de viande bovine se sont un peu tassées en 2023, reflet du manque de dynamisme de la consommation…

un femme d'âge moyen pousse son caddie au supermarché, elle hésite
Les tendances de consommation alimentaires de 2024 en 5 points

Après une année 2023 plombée par l’inflation, que réserve la consommation alimentaire des Français en 2024 ? Nielsen a…

camion citerne de collecte dulait
Collecte laitière : les 5 chiffres à retenir de 2023

La collecte de lait de vache a reculé en France en 2023, tout comme les fabrications de produits laitiers.

Les Labels rouge de bœuf limousin dans une mauvaise passe

La perte de volumes en labels Bœuf limousin junior et encore davantage en veau sous la mère inquiète l’association Limousin…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio