Aller au contenu principal

Viande rouge : la Nouvelle-Zélande résiliente

© Photo by Tom King on Unsplash

En 2020, le nombre d’ovins en Nouvelle-Zélande a reculé de 2 %, soit 660 000 têtes de moins sur un an, tandis que le cheptel reproducteur bovin repartait à la baisse, affichant -1 %, dont –1 % pour les vaches laitières et -3 % pour les allaitantes.  En 2020, une forte sécheresse a frappé le pays, stimulant les abattages de bovins (+3 %) et d’ovins (+2 % à 458 000 téc).  

L’an dernier, les exportations néo-zélandaises de viande ovine ont progressé de 2 %, “aidées par la dépréciation du dollar néo-zélandais qui a rendu cette origine compétitive sur le marché mondial” précise Cassandre Matras de l’Idele lors d‘un webinaire sur le marché mondial de la viande. 

Malgré la pandémie, les envois de viande ovine à la Chine ont progressé de 2 % mais ils ont reculé vers les autres débouchés. Les prix ont aussi reculé, avec la fermeture de la RHD, vers lesquelles sont destinées les pièces onéreuses. 

En viande bovine, les exportations ont aussi progressé de 2 %, à 607 500 téc. La Nouvelle-Zélande a profité de la demande dynamique en provenance des USA (+36 %) ce qui a contrebalancé les difficultés vers le marché chinois (-24 %). 

“La demande mondiale reste très importante, mais les disponibilités vont être limitées en Océanie en 2021” résume Cassandre Matras, qui conclut en alertant sur des perspectives baissières à long terme pour la production de viandes rouges en Nouvelle-Zélande avec la meilleure prise en compte des enjeux environnementaux. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Le lait fait les frais du « bio à tout prix », selon la FRSEA des Pays de la Loire
Le syndicat agricole des Pays de la Loire déplore le début des baisses de prix du lait bio. Il accuse les entreprises et…
Des abattoirs français, espagnols, autrichiens et néerlandais déréférencés par la Chine
L'Ifip informe que certains abattoirs européens ont perdu leur agrément pour exporter vers la Chine.
Inflation générale et pénuries pour les fabricants d’aliments d’élevage
Le Snia, syndicat des fabricants d’aliments composés, annonce des hausses inévitables de l’alimentation animale et signale le…
Veau de boucherie : les prix ont résisté à l’été

Les cours des veaux de boucherie ne se sont pas effondrés cet été, contrairement aux deux années précédentes. Cette…

Lactalis a réalisé 23 milliards de dollars de chiffre d'affaires pour les produits laitiers en 2020.
Le français Lactalis devient numéro 1 mondial du lait
Le chiffre d’affaires pour les produits laitiers de Lactalis a dépassé pour la première fois en 2021 celui de Nestlé, selon un…
Christophe Fénart, président-directeur général de Nutridry. © Nutridry
[Mis à jour] Nutridry rachète la société Mada Foodservice
Comme nous l'annoncions en juin dernier, Nutridry a acquis Mada Foodservice, la troisième opération depuis la création du groupe…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio