Aller au contenu principal

Viande cultivée : première autorisation européenne pour une start-up tchèque

Bene Meat, start-up tchèque, vient d’obtenir l’agrément de l’Union européenne pour la production de viande de laboratoire destinée à l’alimentation animale.

, Bene Meat, une start-up basée à Prague, annonce avoir reçu l’agréement européen pour sa viande cellulaire destinée à l’alimentation des chiens et des chats.
© Bene Meat

C’est la première à l’obtenir, Bene Meat, une start-up basée à Prague, annonce avoir reçu l’agrément européen pour sa viande cellulaire destinée à l’alimentation des chiens et des chats. Son directeur, Roman Kriz, a confié à Reuters que l’entreprise pouvait déployer sa production l’an prochain et proposer des prix similaires à ceux des produits hauts de gamme sur le marché. 

Lire aussi : Viande de culture : le Royaume-Uni y investit 12 millions de livres 

Pour le moment, Bene Meat fabrique quelques kilos par jours, mais compte multiplier par plus de cent sa capacité de production d’ici l’an prochain. La start-up annonce entrer en négociation avec des opérateurs du pet-food pour les approvisionner en viande de culture, ou pour leur installer des cuves de production directement dans leur ligne, et n’exclut pas de lancer sa propre marque.

L’entreprise emploie 80 chercheurs et développeurs et vise, à terme, le marché de la consommation humaine.

Lire aussi : Le poulet cultivé obtient le feu vert aux États-Unis

Les plus lus

« Les agriculteurs ont reçu consigne d'aller dans la grande distribution », Michel-Edouard Leclerc

Le patron du mouvement E.Leclerc s’est expliqué ce 5 février au micro de France Inter.

Lait : pourquoi la France a perdu en compétitivité

La filière laitière française descend à la troisième place en termes de compétitivité parmi les grands producteurs de lait…

Production de viande bovine en 2024, le vrai du faux

L’Institut de l’élevage a publié ses prévisions 2024 pour la production de viande bovine, qui devrait encore baisser, mais…

viande bovine
Près d’un quart de la viande bovine consommée en France est importée, d’où vient-elle ?

Les importations françaises de viande bovine se sont un peu tassées en 2023, reflet du manque de dynamisme de la consommation…

un femme d'âge moyen pousse son caddie au supermarché, elle hésite
Les tendances de consommation alimentaires de 2024 en 5 points

Après une année 2023 plombée par l’inflation, que réserve la consommation alimentaire des Français en 2024 ? Nielsen a…

Les Labels rouge de bœuf limousin dans une mauvaise passe

La perte de volumes en labels Bœuf limousin junior et encore davantage en veau sous la mère inquiète l’association Limousin…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio