Aller au contenu principal

Commerce international
Transport maritime : quelles sont les destinations les plus perturbées pour les porte-conteneurs ?

Le trafic maritime reste très perturbé et les coûts de transport des conteneurs demeurent à des niveaux élevés. Quelques destinations sont difficiles à atteindre.

© Virginie Pinson

Mis à jour le 27/05 avec détails sur Shanghai

Le coronavirus continue de semer la pagaille sur le commerce international puisque le transport maritime par porte-conteneur est très perturbé en ce mois de mai. 57 des 100 plus grandes importantes métropoles chinoises sont en confinement plus ou moins total. Même si le port de Shanghai reste opérationnel, les camions transportant la marchandise vers ou en dehors du port ne le sont pas entièrement, ce qui a engendré une baisse de 24 % des cargaisons débarquées en avril. Certains bateaux ont été déroutés vers le port de Ningbo, aggravant son engorgement. Selon une synthèse de Bolloré Logistics, le nombre de conteneurs attendant aux portes des ports chinois aurait bondi de 195 % entre février et avril et représenterait 506 bateaux. Plus du quart des bateaux en attente dans le monde le sont en Chine.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Pourquoi les prix records des bovins ne sont pas encore suffisants pour les éleveurs allaitants
Malgré des prix des gros bovins à des niveaux jamais vus, l’amont de la filière bovine fait toujours face à des difficultés…
Bio : la Cour des Comptes entre dans le débat sur la HVE
Le rapport sur le soutien à l’agriculture biologique de la Cour des Comptes juge la politique menée insuffisante, tant au niveau…
Le lait conventionnel mieux payé que le bio en avril
Le lait conventionnel a été payé 5 €/1000 litres de plus que le bio en avril, selon Agreste.
vache canicule
[Canicule 2022] La collecte laitière va souffrir de la vague de chaleur
Alors que la production de lait de vache en France est déjà en repli cette année, l'épisode précoce de canicule ne va pas…
Première baisse des prix de l’aliment des volailles depuis un an

Les indices de juin de l’aliment volaille Itavi sont parus. Ils reculent sur certaines espèces, une première en près d'un an…

Négociations commerciales : énième alerte de la filière porcine
Inaporc alerte sur l’effet ciseaux qui met à mal toute la filière française, notamment des éleveurs qui vendent à perte. Un seul…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio