Aller au contenu principal

13 000 paniers sauvés en 8 semaines
Too Good To Go réduit le gaspillage chez les grossistes

Lucie Basch fondatrice et présidente de Too Good To Go
Lucie Basch fondatrice et présidente de Too Good To Go

La start-up Too Good To Go travaille depuis le début du confinement avec différents grossistes, dont Transgourmet, le groupe Pomona, Sysco et le réseau Krill. « Après deux mois de confinement, les portes des cafés et restaurants sont toujours fermés et nombre de professionnels de la distribution auprès de la restauration hors domicile (RHD) ont spontanément contacté Too Good To Go, leader de la lutte contre le gaspillage alimentaire, pour éviter de jeter les stocks de nourriture qu’ils ne pouvaient désormais plus écouler auprès de leur clientèle habituelle », raconte la start-up dans un communiqué.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

 © zephyr_p - stock.adobe.com
Reprise difficile et avenir incertain pour la restauration collective
Secoués par la crise, les professionnels de la restauration collective adaptent offres et modèles pour répondre aux nouvelles…
 © ministère de l'agriculture
Origine des viandes en RHD : un décret début 2021 ?

Rendre obligatoire l'information sur l'origine de toutes les viandes servies au restaurant comme à la cantine : le…

Seulement 14% des salariés qui fréquentaient leur restaurant d’entreprise avant la crise, y sont retournés depuis juin. © Pascal Xicluna / ...
« Des milliers de fournisseurs de la restauration en danger »

« Suite à la mise en place du couvre-feu, décidé par le Président de la République, une fois encore, au-delà des…

Le 15 octobre, une formation à la communication dans le cadre de la loi Egalim pour mettre en valeur les produits de qualité va être lancée. © Restau'Co
Repas à l’hôpital : de premiers résultats encourageants

La crise de la Covid-19 a retardé le projet…

La start-up proposait déjà une offre à 50% végétarienne, elle a désormais supprimé trois aliments de ses recettes. © FoodChéri
FoodChéri bannit le bœuf, le cabillaud et l’avocat

Start-up acquise en 2018 par le groupe Sodexo,…

Le salon Restau’Co reporté au 14 avril 2021

Le réseau Restau’Co a voulu y croire jusqu’au bout. Hier l’arrêt de la Préfecture de Police de Paris interdisant la…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio