Aller au contenu principal

Restauration
Titres restaurants : jusqu’à 38 euros et aussi le week-end jusqu’à fin juin

Les dépenses des salariés au restaurant restent encouragées encore 4 mois par un haut plafond journalier payable par titre de restauration et en dehors de la semaine.  

Les paiements par titres restaurants jusqu'à 38 euros augmentent le ticket moyen.
© SC

« Vous pourrez continuer à profiter de votre carte Pass Restaurant à hauteur de 38 € par jour dans les restaurants, cafés, bars et hôtels, en click & collect ou en livraison, même les dimanches et jours fériés », a annoncé Sodexo Pass France à ses utilisateurs. Bercy vient en effet de prolonger jusqu’à juin 2022 les assouplissements du mode de paiement par titres restaurants (tickets ou cartes). Ces assouplissements avaient été accordés en juin 2020 pour aider à la reprise de la restauration après les fermetures pour cause de pandémie de Covid-19. Le télétravail partiel restant de mise, les consommateurs sont prêts à augmenter leur consommation les jours où ils partagent un repas entre salariés ou en famille.

Des restaurateurs mitigés

Une majorité (60%) de restaurateurs souhaitaient une prolongation de ces assouplissements, selon une enquête (de Viavoice) pour un nouvel entrant sur le marché des titres restaurants, Workforce. Cependant Worforce montre à travers cette enquête que 4 restaurateurs sur 10 ne souhaitent pas la pérennisation de ce dispositif. « Pour cause, les commissions sur les titres-restaurant prélevées par les émetteurs, considérées trop élevées pour la quasi-totalité des professionnels interrogés (97%) », souffle l’opérateur à la presse.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Les prix des gros bovins dépassent un nouveau seuil symbolique
Le prix moyen pondéré des gros bovins entrée abattoir a dépassé la barre historique des 5 €/kg en semaine 18. Du jamais vu. Les…
Pénurie alimentaire : quel est le manque à gagner des ruptures en magasin ?
Les ruptures en magasin se multiplient pour diverses raisons et le manque à gagner a atteint 851 millions d'euros sur les trois…
Pénurie alimentaire : lait et produits laitiers seront-ils les prochains concernés ?
Collecte de lait de vache en repli, sécheresse en vue, les industriels s’inquiètent pour leurs approvisionnements cet été. Le…
Les prix de la bavette et du rumsteck UE à des records à Rungis
Les approvisionnements sont compliqués en viande bovine pour les grossistes, faute d’offre, et l’importation n’apporte pas…
Lait bio : Collecte en hausse et consommation en baisse, la crise se précise
Dans un contexte inflationniste, les ménages s’éloignent du bio et la consommation chute. Dans le même temps, la collecte de lait…
Qui sont les premiers producteurs de poulet et de dinde en Europe ?
La Pologne domine la production européenne de poulet et l’Allemagne celle de dinde, malgré les replis enregistrés en 2021.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio