Aller au contenu principal

Nutrition animale
Soja non OGM : tensions sur les approvisionnements

Une unité de transformation des graines légumineuses a été montée dans une usine de Tromelin Nutrition dans le nord-Finistère. © Tromelin Nutrition
© Tromelin Nutrition

Plusieurs opérateurs du secteur avicoles confiaient récemment aux Marchés leurs craintes sur leurs approvisionnements en soja non-OGM, essentiel pour l’alimentation animale sous certains cahiers des charges. La Coopération Agricole Nutrition animale et le SNIA s’en font écho dans une récente note. Le cœur du problème est le coût d’approvisionnement, une partie du prix de ces tourteaux étant liée à une prime non OGM. Elle était de l’ordre de 85 €/tonne fin 2020 puis serait passée à 143 €/t au 1er avril et “depuis les cotations ne sont communiquées que sur demande aux opérateurs et auraient dépassé les 280€/t” détaille la note. En cause, un manque de disponibilité sur le marché mondial pour la campagne à venir. La demande est très forte en soja standard, dans le même temps les disponibilités en soja non OGM sont peu lisibles tout comme les capacités à livrer suite aux perturbations logistiques liées à la pandémie. Cette forte hausse des coûts de production entraîne des volontés de revalorisation des prix en aval. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

PAC : La Fnab quitte le CSO
La Fnab a quitté le 21 mai au matin le Conseil supérieur d'orientation présidé par le ministre de l'Agriculture, qui doit…
Cooperl quitte la Fict et Culture Viande sur fonds de désaccord sur les CVO
Après avoir quitté l'Inaporc, la Cooperl décide de quitter la Fédération des industriels charcutiers-traiteur et Culture Viande,…
[Mis à jour] Nitrites : Yuka fait appel de la décision du Tribunal de commerce de Paris
Le Tribunal de commerce de Paris s'est prononcé en faveur de la Fict dans l'affaire qui l'opposait à Yuka, sur les nitrites et…
Pourquoi certains Français veulent consommer moins de viande
Pour sa santé, pour faire des économies, pour la planète, pour des raisons éthiques, les motivations pour diminuer la…
L’Ania demande une hausse des prix alimentaires
L’Ania alerte sur la hausse des prix des matières premières et demande sa répercussion sur les prix agroalimentaires finaux qui…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio