Aller au contenu principal

Crédit dont le coût est ajusté en fonction de ses performances
Sodexo lie son financement à la lutte contre le gaspillage

Denis Machuel, directeur général de Sodexo.
© William Beaucardet

Le groupe Sodexo a annoncé le 24 septembre avoir renouvelé son crédit syndiqué bancaire d’un montant de 1,3 milliard d’euros, qui intègre désormais un ajustement du coût du crédit en fonction de ses performances relatives à son objectif de réduction de 50% du gaspillage alimentaire et des déchets alimentaires d’ici à 2025. Ce crédit est mis en place avec neuf banques : BNP Paribas, Société générale, Banco Santander, Citibank, CM-CIC, HSBC, ING, Natixis et Wells Fargo. A maturité de cinq ans, avec deux options de renouvellement d’un an, il remplace celui de 1,2 milliard d’euros qui avait été signé en juillet 2015. « Nous nous engageons à réduire de 50% le gaspillage qui nous concerne collectivement, soit l’équivalent de 117 000 tonnes de denrées chaque année, déclare Denis Machuel, directeur général de Sodexo.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

PAC : La Fnab quitte le CSO
La Fnab a quitté le 21 mai au matin le Conseil supérieur d'orientation présidé par le ministre de l'Agriculture, qui doit…
L214 vise le groupe LDC dans une nouvelle campagne
L214 lance une campagne adressée au leader français de la production de poulet.
[Mis à jour] La nomination d'Antoine de Saint-Affrique à la direction générale de Danone est confirmée
Le pdg de Barry Callebaut, Antoine de Saint-Affrique, va devenir le nouveau directeur général du groupe Danone, en remplacement d…
[Mis à jour] Nitrites : Yuka fait appel de la décision du Tribunal de commerce de Paris
Le Tribunal de commerce de Paris s'est prononcé en faveur de la Fict dans l'affaire qui l'opposait à Yuka, sur les nitrites et…
L’Ania demande une hausse des prix alimentaires
L’Ania alerte sur la hausse des prix des matières premières et demande sa répercussion sur les prix agroalimentaires finaux qui…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio