Aller au contenu principal
Font Size

Prudence des vendeurs et des acheteurs

Le CIC, Conseil international des céréales, dans son rapport mensuel du 28 mai, a revu en légère hausse ses prévisions de récolte céréalière mondiale pour la campagne 2020-2021. La production de blé passe de 764 à 766 Mt, celle de maïs, de 1168 à 1169 Mt, le colza, par contre étant ajusté en baisse de 1 Mt, à 363 Mt. Les prévisions pour l’UE ne vont pas dans le même sens compte tenu de la situation climatique toujours marquée par le déficit hydrique. En France, notamment, à quelques semaines d’une moisson qui s’annonce précoce, producteurs et opérateurs montrent une grande prudence dans l’engagement pour la nouvelle campagne de blé, le manque d’affaires rendant les cours plus sensibles à la baisse de Chicago, hier. Une baisse imputable, une fois de plus aux tensions sino-américaines ; on n’en sort pas. L’appel d’offres lancé par l’Égypte a été remporté par l’Ukraine.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Le sucre décolle

Les prix du sucre ont fortement augmenté la semaine dernière, portés par un rapport de l’Organisation internationale du…

Le cacao sur la touche

Les cours du cacao étaient en berne la semaine dernière, pénalisés par l’écart qui se creuse entre une demande atone et…

Chicago : le blé poursuit sa chute avec l’anticipation d’une offre abondante

Le rythme élevé des récoltes dans les régions productrices des Etats-Unis ainsi que des conditions météorologiques…

Surabondance de sucre 

Les cours du sucre se sont affaissés la semaine dernière, pénalisés par une offre surabondante et un réal brésilien en…

Chicago : maïs et soja montent avec les spéculations

De nombreux achats sont observés, notamment sur le marché du maïs, où des fonds d’investissement couvrent leurs positions…

Chicago : le maïs au plus bas depuis mai

Le cours du maïs coté à Chicago est tombé jeudi à son plus bas depuis mi-mai alors que des pluies sont prévues dans la…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio