Aller au contenu principal

Consommation
Protéines végétales : moins de ménages américains en achètent

Outre-Atlantique, le taux de pénétration des substituts végétaux à la viande et aux produits laitiers recule.

Il y a moins d'acheteurs de saucisses végétales outre-Atlantique
© w0qmxzx0 sur Unsplash

Les ventes de produits végétaux étaient sur une tendance négative aux États-Unis, selon les données du deuxième trimestre de Brightfield Group rapportées par la presse américaine. Le nombre d’acheteurs de substituts végétaux aux « creamer » (crème pour le café) à chuté de 25 %, celui de la gamme végétale de saucisses et de poisson a chuté de 17 %. Même tendance pour les yaourts végétaux (- 9%), fromages végétaux (-8 %), alternatives aux burgers (-7 %) et au poulet (-6 %). Seuls les repas végétariens surgelés et le bacon végétal étaient en croissance, affichant respectivement + 5 % et +1 %.

L'inflation et la méfiance nuisent aux produits végétaux

Ce retournement de tendance s’explique par l’inflation. A l’heure des arbitrages budgétaires, les valeurs sûres et les produits les moins onéreux ont le vent en poupe. Mais les gammes végétales commencent aussi à être mal perçues, comme trop transformées. Les bénéfices sur l’environnement sont aussi questionnés par une partie des consommateurs. Or les entreprises misaient justement sur la hausse du taux de pénétration pour garantir une croissance de leurs ventes à plusieurs chiffres. Ils ciblent les flexitariens, pas seulement les intolérants au lactose et les végétariens, marchés autrement plus réduits.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Grippe aviaire : un couvoir de canetons à foie gras frappé dans le Gers
Un élevage de canes reproductrices a été diagnostiqué positif à l’IAHP dans la soirée du 26 décembre, à Aignan, dans le Gers. Ce…
La consommation de viande de veau est pénalisée par l'inflation
En 2022, la production de veau de boucherie en chute libre
  Flambée des coûts de production, demande incertaine dans un contexte d’inflation, la filière veau de boucherie sort d’une année…
vaches allaitantes
De combien va baisser la production de viande bovine en 2023 ?
L’Institut de l’élevage livre ses prévisions 2023 sur le marché de la viande bovine. Les disponibilités françaises vont rester en…
Grippe aviaire : onzième foyer dans le Gers et une nouvelle suspicion
Un onzième foyer de grippe aviaire été confirmé le 22 janvier dans le département du Gers et une nouvelle suspicion était en…
Egalim 3 : le projet de loi du député Descrozaille en procédure accélérée
Le gouvernement a engagé une procédure d’examen accélérée le 21 décembre 2022 sur la proposition de loi visant à compléter Egalim…
Les mauvais résultats du bio en 2022 en 7 chiffres
La FCD dresse dans sa note mensuelle un bilan négatif des ventes de produits biologiques en 2022.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio