Aller au contenu principal

Pourquoi le prix du beurre pourrait rester ferme dans l’UE

Offre limitée et demande qui se tient, le marché européen du beurre a fait preuve de résistance sur le premier trimestre. 

graphique de la Cotation du beurre
Cotation du beurre en €/t : France - Atla, 82 % mg, en équivalent cube 25 kg, spot
© Les Marchés

A 5 670 €/tonne en semaine 12, la cotation du beurre cube établie par Atla s’affichait à un niveau élevé par rapport aux années précédentes, 2022 exceptée. La collecte laitière n’est pas dynamique en Europe, avec un recul annuel estimé à -0,9 % en janvier selon Eurostat, soit 104 000 tonnes de moins qu’en janvier 2023. Parmi les principaux producteurs, seule la Pologne progressait (+2,8 %) alors que la baisse était de mise en Irlande (-22,4 %), en Allemagne (-2 %) et en France (-0,3 % sur janvier, néanmoins, selon les données FranceAgriMer, depuis la semaine 4 les volumes dépassent systématiquement leur bas niveau de l’an dernier).

Lire aussi : Produits laitiers : pourquoi ce tassement des prix mondiaux sur GDT ?

Les fabrications de beurre restent limitées

Si les fabrications européennes de beurre ont progressé de 2,2 % en 2023 comparé à 2022, elles ont reculé de 4,2 % sur le mois de janvier 2024, selon les données de la Commission. La poudre de lait écrémé a même vu des fabrications chuter de 9 %, notamment à cause de la chute enregistrée en Allemagne. Ce repli de la production est lié au regain d’intérêt des industriels pour le fromage (+4,4 %). 

Une demande de beurre bien orientée

La demande européenne de beurre s’est bien maintenue après la période des fêtes de fin d’année. L’inflation s’est tassée ce qui a permis aux achats des ménages de se stabiliser. A cette saison, la demande est toujours tonique, que ce soit du côté des industriels pour les fabrications de Pâques ou des ménages. En effet, c’est surtout le cas en Allemagne, la saison des asperges qui approche est couplée à un regain des achats de beurre par les ménages nord-européens pour la confection de la sauce traditionnelle. Dans le même temps, les exportations européennes de beurre ont été toniques en 2023 (+15 %, malgré la baisse vers le Royaume-Uni, et grâce au dynamisme vers les USA et l’Arabie Saoudite). Dans ce contexte, les stocks de beurre dans l’Union européenne sont bas, en décembre dernier ils se situaient 50 000 tonnes sous leur niveau d’un an plus tôt selon EDA. 

A noter que le marché de la poudre de lait écrémé est bien moins tonique, si l'offre est en repli, c'est aussi le cas de la demande. Pour autant les stocks sont modérés, au même niveau qu'en 2021. 

Les plus lus

Camion de la Cooperl
La Cooperl donne un coup au financement du Marché du Porc Breton

La FRSEA Bretagne et la FRSEA Pays de la Loire accusent la Cooperl de mettre à mal l’ensemble des outils collectifs utilisés…

Vaches dans la prairie
Comment vont évoluer les coûts de production de la viande bovine en 2024 ?

Si les prix des gros bovins restent élevés, ils ne sont pourtant toujours pas rémunérateurs pour les éleveurs. Les coûts de…

Cotation du porc en  Allemagne, Production, classe E en €/kg
Porc : un marché en manque d’impulsion à la veille de Pâques 

Le marché du porc européen manque de tonicité à l’approche de Pâques.  

en arrière plan, une étable avec des vaches noir et blanche. Au premier plan, un chercheur en combinaison intégrale avec un masque de protection.
Grippe aviaire : ce qu’il faut savoir de la contamination humaine par des vaches

La situation sanitaire autour de la grippe aviaire inquiète aux États-Unis. Des vaches malades ont à leur tour contaminé un…

infographie objectifs de la loi Egalim
Que mangent les enfants à la cantine, et qu’en pensent-ils ?

Les menus servis dans les cantines scolaires ne sont pas, en moyenne, conformes aux objectifs de la loi Egalim selon un…

vue de haut, une carte de France dessinée avec du blé, du beurre, des oeufs, de la viande, du fromage, des pommes, des tomates, du soja, du saumon
Souveraineté alimentaire : quelles sont les fragilités françaises ?

Un rapport du gouvernement évalue la souveraineté alimentaire de la France et dévoile des zones de fragilité préoccupantes.…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio