Aller au contenu principal

Pourquoi L214 s’attaque de nouveau à la marque Le Gaulois de LDC

L’association antispéciste s’attaque de nouveau au groupe LDC pour l’inciter à signer le European Chicken Commitment.

Une vidéo parodique sur les réseaux sociaux et plus étonnant, un véhicule showroom de 15 m2 reproduisant les conditions d’un élevage de poulets commercialisés sous la marque Le Gaulois, voilà comment L214 mène une nouvelle fois une charge contre le groupe LDC, propriétaire de la marque bien connue des consommateurs.

« Litière souillée, mangeoires comme seule occupation, lumière artificielle et piaulements incessants de milliers d'animaux entassés », c'est ce que les écrans diffuseront dans le camion affrété par les antispécistes.

Une visite de L214 à Sablé-sur-Sarthe

Après Paris ce jeudi, le camion sera installé à Sablé-sur-Sarthe, devant le siège du groupe afin d’interpeller les passants. Des actions auront aussi lieu dans 25 villes de France. Les militants veulent convaincre les badauds de signer une pétition mise en ligne sur le site bienvenuechezlegaulois.fr.

Pourquoi L214 s’écharne contre Le Gaulois ?

Des actions avaient déjà été menées en mars et en juin. LDC refuserait de s’engager sur European Chicken Commitment (ECC). Une charte portée par des associations de protection des animaux de divers pays d’Europe. LDC met en avant sa démarche propre « Nature d’éleveurs », mais L214 juge celle-ci « largement insuffisante » par rapport au ECC.

Qu’est ce que le European Chicken Commitment (ECC) ?

Cette charte porte sur plusieurs points, notamment :

  • Une densité d’élevage maximale à 30 kg/m2
  • Recourir à des races dont l’intérêt pour le bien-être animal a été démontré
  • Adopter des normes plus élevées que la législation en vigueur pour l’élevage, comme de la lumière naturelle, pas de système multi-étage, une qualité de l’air garantie, et au moins deux mètres de perchoirs utilisables et deux substrats à picorer pour 1000 oiseaux.
  • Ne pas accrocher les poulets vivants à l’abattage
  • Garantir ces engagements par des audits indépendants
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Les abattages de vaches reculent depuis 2016.
(Mis à jour) Les cotations Gros Bovins Entrée Abattoir évoluent
Un arrêté visant à faire évoluer les cotations des Gros Bovins Entrée Abattoir vient d’être publié au JORF.
Inflation-Egalim 2 : les 4 enseignements principaux du rapport du Sénat
Dans un rapport publié le 19 juillet, la commission des Affaires économiques du Sénat n’a pas constaté de « phénomène massif de…
[Guerre Ukraine Russie] Quels pays limitent leurs exportations agricoles ?
Plusieurs pays ont mis en place des embargos temporaires sur l’exportation de certains produits agricole dans un contexte de…
La FNSEA appelle la distribution à augmenter le prix du lait
Sur Franceinfo, Christiane Lambert a appelé la distribution à augmenter les prix du lait. Elle a aussi rappelé que la sécheresse…
Preview image for the video "Bienvenue chez Le Gaulois".
Pourquoi L214 s’attaque de nouveau à la marque Le Gaulois de LDC
L’association antispéciste s’attaque de nouveau au groupe LDC pour l’inciter à signer le European Chicken Commitment.
SVA Jean Rozé arrête l’abattage rituel
Depuis le 1er juillet, la filiale d’Agromousquetaires SVA Jean Rozé a arrêté les abattages rituels, qui concernaient…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio