Aller au contenu principal

Pourquoi Ecocert ne veut pas de sel Bio en France

L’organisme de certification Ecocert a écrit à l’Inao pour expliquer son opposition à l’éventuelle adoption par la France du signe de qualité Bio pour le sel.

© Bruno pour Pixabay

La France pourrait décider de s’engager dans la reconnaissance du sel biologique, après que le Parlement Européen a rejeté le Règlement proposé pour la certification du sel. C’est la crainte d’Ecocert, qui s’adresse à l’Inao par une lettre ouverte datée du 4 octobre. Ecocert invoque que le sel, étant un produit minéral, ne doit pas être considéré comme « agricole ». Outre cette considération, « aucune distinction significative ne serait établie entre le sel biologique et les sels conventionnels », écrit Ecocert à la directrice de l’Inao. « Cette situation conduirait à une tromperie manifeste des consommateurs, remettant en question la crédibilité et l’image de toute la filière, voire pire, du label Bio dans son ensemble », appuie Ecocert.

Lire aussi : Sel bio : Carrefour s’oppose à la proposition de réglementation

Les plus lus

« Les agriculteurs ont reçu consigne d'aller dans la grande distribution », Michel-Edouard Leclerc

Le patron du mouvement E.Leclerc s’est expliqué ce 5 février au micro de France Inter.

Lait : pourquoi la France a perdu en compétitivité

La filière laitière française descend à la troisième place en termes de compétitivité parmi les grands producteurs de lait…

viande bovine
Près d’un quart de la viande bovine consommée en France est importée, d’où vient-elle ?

Les importations françaises de viande bovine se sont un peu tassées en 2023, reflet du manque de dynamisme de la consommation…

un femme d'âge moyen pousse son caddie au supermarché, elle hésite
Les tendances de consommation alimentaires de 2024 en 5 points

Après une année 2023 plombée par l’inflation, que réserve la consommation alimentaire des Français en 2024 ? Nielsen a…

camion citerne de collecte dulait
Collecte laitière : les 5 chiffres à retenir de 2023

La collecte de lait de vache a reculé en France en 2023, tout comme les fabrications de produits laitiers.

Les Labels rouge de bœuf limousin dans une mauvaise passe

La perte de volumes en labels Bœuf limousin junior et encore davantage en veau sous la mère inquiète l’association Limousin…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio