Aller au contenu principal

Poules de réforme : des volumes toujours importants

 © Pascal Le Douarin
© Pascal Le Douarin

Pas de changement de ton sur le marché des poules de réforme la semaine dernière. En batterie, l’offre se montrait toujours abondante et aucun allégement du marché ne semblait se dessiner dans les prochaines semaines, certains opérateurs jugeant les volumes importants jusqu’à juillet. Les plannings continuaient d’ailleurs de se remplir avec des demandes pour août et septembre. Certains opérateurs se voyaient même proposer des lots provenant d’Espagne. À noter que les éleveurs pouvaient encore être appelés à contribuer aux frais de transport dans certaines régions. Du côté des poules de reproduction, l’offre s’étoffait, entraînant une nouvelle pression sur les cours.
À la vente, le commerce restait compliqué avec des écoulements ralentis à l’export et un marché vers l’industrie toujours à l’arrêt. Une petite demande en frais était rapportée malgré tout par certains opérateurs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

 © Réussir
Œufs : le bio à la traîne en novembre   

Les achats d’œufs des ménages pour leur consommation à domicile ont été décevants en novembre, puisqu’ils ont reculé de…

 © Public Domain Pictures de ...
Volailles festives : la dinde entière pâtit d’une faible demande

Avec des fêtes de fin d’année qui se célèbrent en petit comité en raison de la pandémie,…

evolution de la production de canard gras en France
Foie gras : une année 2020 minée par la Covid-19
La filière française du foie gras aura été durement touchée par la baisse de ses débouchés en 2020, aussi bien sur le marché…
 © VP
Œufs : marché catastrophique en tout-venants

Les centres de conditionnement restaient aux abonnés absents vendredi, au contraire, plutôt que d’être aux achats ils…

 © Pascalle Douarin
L’envolée du prix de l’aliment se poursuit en décembre

Depuis le troisième trimestre 2020 les filières volailles ont vu leurs coûts de l’aliment s’envoler en raison de la…

 © Pascal Xicluna - ...
Volaille : forte baisse de la production de canard gras et de pintade en novembre

Le début de regain d’activité habituel en novembre a été timide pour les filières canards gras et pintades tandis que…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio