Aller au contenu principal

Porc : qu’est-ce que Pig Minimum Standards, promu par L214 ?

L’association animaliste dévoile une nouvelle vidéo tournée dans un élevage porcin et en profite pour lancer une campagne auprès d’entreprises pour les pousser à rejoindre le Pig Minimum Standards. 

L214 diffuse des images tournées dans un élevage porcin et dénonce le manque d'enrichissements dans l'environnement des animaux
L214 diffuse des images tournées dans un élevage porcin et dénonce le manque d'enrichissements dans l'environnement des animaux
© L214

L214 dévoile des images filmées dans un élevage porcin à Penguily, dans les Côtes d’Armor, fournisseur de la marque Le Cochon de Bretagne. On peut y voir des cadavres de porcelets laissés en place, des animaux qui manqueraient d’eau ou de soins, selon les dires des militants, qui dénoncent aussi des pratiques illégales comme le meulage des dents et légales comme le maintien des truies en cage. 

Le Pig Minimum Standards, pour prendre en compte les besoins comportementaux des porcs 

Depuis de longues années, en poulet de chair, L214 promeut l’ECC (European Chicken Commitment), en faisant pression sur des entreprises, parfois avec succès, parfois sans. L’association antispéciste semble adopter la même politique pour le porc, en lançant une pétition pour demander à Cochon de Bretagne de s’engager à respecter d’ici 2030 les critères du Pig Minimum Standards, “Cette demande est également adressée à la grande distribution, aux grandes marques, aux chaînes de restauration et aux coopératives”, peut-on lire dans le communiqué. 

Les 9 points du Pig Minimum Standards : 

  1. Le respect de la loi européenne 

  1. Pas de “mutilations” (caudectomie, meulage, castration

  1. Interdiction des méthodes d’étourdissement et de mises à mort en élevage par percussion crânienne manuelle 

  1. Interdiction du sevrage des porcelets avant 28 jours 

  1. Pas de cages pour les truies en gestation ni en maternité 

  1. Des espaces minimaux par animal selon l’âge 

  1. Enrichissement de l’environnement des animaux, par exemple litière végétale, lumière naturelle et accès à l’extérieur pour une partie des animaux. 

  1. Interdiction de l’étourdissement par haute concentration de CO2 

  1. Ces engagements doivent être garantis par audits indépendants et un reporting annuel d’avancement 

Le référentiel complet est disponible ici. Il est signé par des associations animalistes dont les françaises L214, Stéphane Lamart et One Voice.

[Mise à jour 26 janvier 2023] Aucun manquement selon la préfecture

La diffusion de la vidéo de L214 a incité la direction départementale de la protection des populations à opérer à un "contrôle inopiné" dans l'élevage ciblé par l'association afin de confirmer ou d'infirmer ses dires.

La préfecture des Côtes d'Armor indique dans un communiqué qu'il "n'apparaît pas que les conditions d'élevage mises en oeuvre soient susceptibles de constituer des manquements graves au respect du bien-être animal et aux règles applicables aux élevages de porcs".

"Des non conformités" ont néanmoins été relevées mais "seront rapidement régularisées par l'éleveur". La préfecture rappelle également que "l'intrusion dans un élevage est une pratique illégale qui présente des risques pour la sécurité des personnes et la biosécurité de l'élevage".

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

vaches allaitantes
De combien va baisser la production de viande bovine en 2023 ?
L’Institut de l’élevage livre ses prévisions 2023 sur le marché de la viande bovine. Les disponibilités françaises vont rester en…
Grippe aviaire : onzième foyer dans le Gers et une nouvelle suspicion
Un onzième foyer de grippe aviaire été confirmé le 22 janvier dans le département du Gers et une nouvelle suspicion était en…
Les mauvais résultats du bio en 2022 en 7 chiffres
La FCD dresse dans sa note mensuelle un bilan négatif des ventes de produits biologiques en 2022.
Egalim 3 : le projet de loi du député Descrozaille en procédure accélérée
Le gouvernement a engagé une procédure d’examen accélérée le 21 décembre 2022 sur la proposition de loi visant à compléter Egalim…
Frédéric Chartier, président du groupement de producteurs Armor œufs depuis avril 2022.
Pourquoi Armor Œuf veut renégocier ses contrats ?
Face à la hausse des coûts de production des œufs, notamment de l’énergie, l’amont de la filière œuf est sous tension. Entretien…
Egalim 3 : la proposition de loi Descrozaille passe le cap de la commission des Affaires économiques
En commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale, les députés ont adopté le projet de loi Descrozaille visant à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio