Aller au contenu principal

Porc : moins d’importations allemandes

 © Julius Silver de Pixabay
© Julius Silver de Pixabay

L’Allemagne devrait diminuer ses importations de viande et coproduits porcins dans les prochains mois compte tenu de l’excédent d’offre provoqué par la fermeture de ses débouchés asiatiques suite à la découverte de la PPA dans le pays. Notre voisin importe surtout des carcasses (30 %) et des pièces (38 %) dont désossées, des jambons et des épaules en provenance du Danemark (23 % des importations), de la Belgique (21 %) et des Pays-Bas (16 %) indique l’Ifip. 20 % de l’approvisionnement allemand est constitué de produits transformés mais majoritairement en provenance d’Autriche, d’Italie et des Pays-Bas.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

La performance des boucheries traditionnelles a créée de la valeur. © V. P.
Viande de boucherie : « une année 2020 pleine d’à-coups » selon Culture Viande
Lors de sa conférence de presse annuelle, le syndicat Culture Viande est revenu sur le bilan d’une année 2020 exceptionnelle et…
La filière porcine allemande restera sous pression tant que les interdictions d’exporter vers les marchés asiatiques ne seront pas levées. © Jette55 Pixabay
La filière porcine allemande chamboulée par la PPA
Lors du webinaire organisé par l’Institut du porc le 16 septembre, Matthias Kohlmüller, analyste du marché de la viande à l’…
 © Dominique Poilvert
Porc : les abattages en bio progressent mais les achats restent faibles

Si les abattages de porc bio progressent fortement de 32 % sur un an en 2019, la part des achats des consommateurs en…

Porc : les importations tirent le prix chinois vers le bas

La Chine continue d’importer massivement du porc, à des niveaux records. Le pays a augmenté ses achats de 132,2 % de…

 © Claudine Gérard
Porcelets : un marché européen tendu par la PPA en Allemagne

Les fortes inquiétudes qui planent sur le marché du porc en Europe se répercutent sur le marché des porcelets. La chute…

 © Pixabay
[Coronavirus] Découpes de porc : l’écart se creuse avec les prix de 2019

En septembre, si l’indice du Marché de Rungis a progressé de 2,3 % en un mois, l’écart se creuse tout de même avec la…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio