Aller au contenu principal

Porc : l’USDA ne prévoit une amélioration du cheptel chinois qu’à partir de juin 2021

© Pete Linforth de Pixabay

Entre novembre et décembre 2020, de nouvelles souches plus virulentes du virus de la peste porcine africaine (PPA), ont été détectées en Chine, entrainant un taux de mortalité et de réformes de truies reproductrices de 20 % à 50 % selon les régions. Ces pertes se sont poursuivies au cours du premier trimestre de 2021. Si la maladie est maitrisée, le cheptel devrait progresser seulement à partir de juin 2021 selon les estimations de l’USDA.  

Entre janvier et avril 2021, le prix du porc vif en Chine a reculé de 36 %, en raison notamment de la baisse de la consommation de porc. De plus, certains éleveurs retardent leur mise en place à cause des inquiétudes liées aux nouvelles souches du virus, du prix élevé des porcelets et de la flambée des cours des matières premières. Autant d’éléments qui laissent présager une reconstitution lente du cheptel porcin chinois ; ce qui va à l’encontre des récentes déclarations optimistes des autorités chinoise. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Cooperl quitte la Fict et Culture Viande sur fonds de désaccord sur les CVO
Après avoir quitté l'Inaporc, la Cooperl décide de quitter la Fédération des industriels charcutiers-traiteur et Culture Viande,…
[Mis à jour] Nitrites : Yuka fait appel de la décision du Tribunal de commerce de Paris
Le Tribunal de commerce de Paris s'est prononcé en faveur de la Fict dans l'affaire qui l'opposait à Yuka, sur les nitrites et…
Pourquoi certains Français veulent consommer moins de viande
Pour sa santé, pour faire des économies, pour la planète, pour des raisons éthiques, les motivations pour diminuer la…
L’Ania demande une hausse des prix alimentaires
L’Ania alerte sur la hausse des prix des matières premières et demande sa répercussion sur les prix agroalimentaires finaux qui…
Lait bio
Lait bio : hausse de la collecte de 8 % au premier trimestre

La France a collecté 292 millions de litres de lait bio au premier trimestre 2021 selon FranceAgriMer, 8 % de plus que…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio