Aller au contenu principal

Porc : le cours français inchangé malgré le repli en Allemagne

Juillet débute sur la même note que juin sur le marché du porc breton. À 1 346,00 €/kg, le prix moyen du porc demeure inchangé depuis le 18 mai, conforté par la volonté unanime des abattoirs de maintenir la stabilité des cours. Ce jeudi, 230 porcs ont été refusés à la vente et 3 000 porcs n’ont reçu aucune enchère indique le Marché du Porc Breton (MPB). Si l’activité sur la zone uniporc ouest reste au même niveau que la semaine passée, les poids moyens continuent quant à eux de reculer de 600 g pour atteindre 95,2 kg.

Les autres marchés du Nord de l’Europe suivent quant à eux la référence allemande qui a perdu 6 centimes ce mercredi suite à la fermeture d’un abattoir de Tönnies. Les cotations hollandaises et belges ont ainsi accusé des baisses de 15 et 4 centimes respectivement cette semaine. En revanche, les pays du Sud de l’Europe restent sur des tendances positives, notamment en Espagne et en Italie.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

 © P.Forget
Porc : le prix de l’aliment attendu à un niveau record au 1er trimestre 2021

L’Ifip prévoit une augmentation du prix de l’aliment pour porc charcutier au cours des prochains mois. À la fin du 1…

 © 3D Animation Production ...
Porc : un prix français en repli progressif jusqu’au 2e trimestre 2021

L’Ifip prévoit un repli progressif du cours du porc en France jusqu’au deuxième trimestre 2021, plombé par la hausse de…

Le marché mondial des produits frais et leurs ventes en restauration hors domicile (RHD) aura été lourdement affaibli par la crise sanitaire.  © Miroslava Chrienova de Pixabay
[Coronavirus] Quelles conséquences sur le marché mondial alimentaire ?
Dans un monde où les chaînes de valeur agricoles et agroalimentaires sont interconnectées, l'onde de choc du coronavirus se…
794 millions d’euros pour la viande bio en 2019

Le marché de la viande bio représentait 794 millions d’euros en 2019, dont 401 millions pour la viande bovine (+8 %),…

[Confinement] Steak haché frais : des ventes en hausse de 13,4 % en valeur

L’annonce du confinement avait conduit à une certaine frénésie des achats pour certains ménages et les ventes de viande…

 © François d'Alteroche
Broutards : des exportations stables en septembre

La France a exporté 105 480 broutards en septembre 2020, soit autant que lors du même mois de 2019, selon Agreste. Les…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio