Aller au contenu principal

Cotation
Porc : l’activité progresse en abattoir

L’activité augmente dans les abattoirs européens de porcs peu avant les fêtes de fin d’année, ce qui pourrait stimuler les exportations, à la baisse au cours des neuf premiers mois de 2023.

Elevage porcin. porc à l'engraissement. Tête, groin, oreilles. cochon. porcs.
© Claudine Gérard

L’approche des fêtes de fin d’année continue de stimuler le marché du porc sur plusieurs places européennes. La demande se raffermit. On observe une nette hausse de l’activité dans plusieurs abattoirs. En Espagne, l’abattage de porc a parfois lieu six jours sur sept. Cette viande de porc est destinée aux marchés nationaux mais aussi à l’export, surtout vers les pays d’Europe de l’Est. Bien que la situation soit similaire sur de nombreuses places de marchés, les cotations n’évoluent pas de la même manière. Elles restent inchangées en Allemagne, au Danemark et aux Pays-Bas. En France, la cotation progresse, ce qui met un terme à quatre mois marqués par des alternances entre baisse et stabilité.

Dynamiser des exportations en baisse

De quoi peut-être relancer le commerce extérieur en viande de porc, notamment celui de la France. Au cours des neuf premiers mois de l’année 2023, les exportations françaises ont reculé en volume de 7 % (-25 kt) comparé à la même période en 2022 pour les viandes fraîches, réfrigérées et congelés selon FranceAgriMer. Elles sont en baisse vers l’Union européenne (-6 %, -13 kt). En revanche, les exportations françaises ont progressé à destination de notre principal acheteur, l’Italie (+6 %, + 3 kt). Mais c’est bien une tendance à la baisse qui domine, -10 % (-12 kt) vers les pays tiers, notamment vers la Chine (-11 %, -5kt).

Les plus lus

« Les agriculteurs ont reçu consigne d'aller dans la grande distribution », Michel-Edouard Leclerc

Le patron du mouvement E.Leclerc s’est expliqué ce 5 février au micro de France Inter.

Viande : Où sont les abattoirs menacés de fermeture en France, et pourquoi ?

Une douzaine d’abattoirs ferment chaque année, et la tension se renforce entre décapitalisation et hausse des charges,…

Lait : pourquoi la France a perdu en compétitivité

La filière laitière française descend à la troisième place en termes de compétitivité parmi les grands producteurs de lait…

Emmanuel Macron, lors de sa visite du salon, discutant avec différents syndicalistes agricoles
Prix plancher des produits agricoles : 6 questions sur leur possibilité

Emmanuel Macron au salon de l'agriculture 2024 a annoncé la mise en place rapidement de prix planchers dans les filières…

un femme d'âge moyen pousse son caddie au supermarché, elle hésite
Les tendances de consommation alimentaires de 2024 en 5 points

Après une année 2023 plombée par l’inflation, que réserve la consommation alimentaire des Français en 2024 ? Nielsen a…

camion citerne de collecte dulait
Collecte laitière : les 5 chiffres à retenir de 2023

La collecte de lait de vache a reculé en France en 2023, tout comme les fabrications de produits laitiers.

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio