Aller au contenu principal

Porc : la filière Origine Montagne fête ses 10 ans, quel bilan ?

La filière porcine Origine Montagne s’est fixée des objectifs ambitieux d’ici les cinq prochaines années tels que le doublement du volume de production et du chiffre d’affaires.

© Porc Montagne

Depuis dix ans d’existence, la marque collective Origine Montagne, portée par l’association Porc Montagne, ne cesse de progresser, tant par son nombre d’éleveurs d’adhérents (40 en 2012 contre 96 aujourd’hui) que par le nombre de partenaires en aval (GMS, restauration collective, commerces de détail).

En 2022, les éleveurs adhérents ont produit 190 000 porcs commercialisés sous la marque Origine Montagne, contre 50 000 têtes il y a dix ans, précise Porc Montagne dans un communiqué.

« Notre objectif est de faire encore mieux. Continuer à nous faire connaître et augmenter l’activité commerciale », indique Bruno Douniès, coordinateur de l’association, cité dans le communiqué.

Porc Montagne s’est fixé quelques objectifs ambitieux d’ici cinq ans tels que :

  • Doubler les volumes et le chiffre d’affaires pour atteindre un niveau stratégique car produire en montagne coûte plus cher qu’en plaine.
  • Fédérer plus d’acteurs en aval de la filière et de distributeurs autour de la marque Origine Montagne.
  • Générer un complément de recettes.
  • Étendre le nombre d’entreprises de salaisons de montagne engagées pour accroître la visibilité de la marque.

Les plus lus

SIA 2023 : les consommateurs de plus en plus défiants vis-à-vis des produits biologiques
Dans le cadre du salon de l’Agriculture, l’Agence bio a alerté sur la défiance croissante des consommateurs envers le label…
SIA 2023 : Les trois volets du plan de soutien à l’agroalimentaire et les réactions des professionnels
Ce 3 mars, les ministres Marc Fesneau et Roland Lescure réunissaient le comité stratégique de l’agroalimentaire dans le cadre du…
Le bio en Europe : 10 ans de croissance, en infographie
Comment a évolué l'agriculture bio dans l'Union européenne ces dix dernières années ? Quelle est la part des surfaces bio dans…
Il lance une collecte pour envoyer du pâté Henaff aux marins ukrainiens
Grand succès pour une collecte participative insolite : envoyer les petites boîtes jaune et bleu de pâté breton en Ukraine.
Eureden : plus de visibilité en lait et viande bovine
Ce jeudi 23 mars les sections Lait et Viande bovine de la coopérative Eureden ont constaté des baisses de production et ouvert…
Lait : pourquoi la Rabobank est prudente dans ses prévisions
Les analystes de la banque néerlandaises revoient à la baisse leurs prévisions pour la croissance mondiale de la collecte…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio