Aller au contenu principal

Pommes de terre : baisses des plantations à prévoir en 2023

Après une campagne 2022 hétérogène, la filière pommes de terre européenne n’est pas épargnée par les hausses de coûts de production, susceptibles d’inciter les producteurs à se tourner vers les céréales.

© Pixabay

Au cours de sa dernière réunion le 9 novembre 2022, le North Western European Potato Growers (NEPG) a indiqué que la production globale de pommes de terre avait baissé de 6 % en France, Allemagne, Pays-Bas et Belgique. Plus élevée que prévue, la production a néanmoins été très hétérogène selon les régions.

Certaines zones ont présenté de très bons rendements (nord des Pays-Bas), d’autres sont dans la moyenne (ouest et nord de l’Allemagne), quand d'autres ont présenté des rendements particulièrement décevants (France), impliquant le non-respect de la totalité des contrats par les agriculteurs.

Le prix de l’électricité ayant décollé de 50 % à 500 % et celui du diesel ayant augmenté de 34 % à 95 %, selon les zones, les coûts de production ont explosé, détaille le NEPG dans un communiqué. Avec le prix attractif des céréales, les agriculteurs délaisseront quelque peu la pomme de terre en 2023.

Face à la pression de l’aval de la filière, le NEPG rappelle que l’une des « façons de payer la juste valeur des pommes de terre est de travailler avec des indicateurs de prix de revient. Les prix contractuels à venir pourraient être liés à une série d’indices de prix. […] Les coûts de production [pourraient servir] d’outil pour établir les contrats ».

Les plus lus

Viande : Sicaba se place en redressement judiciaire
La Sicaba s’est placée le 2 février en redressement judiciaire auprès du tribunal de commerce de Cusset. La hausse de l’énergie…
vaches allaitantes
De combien va baisser la production de viande bovine en 2023 ?
L’Institut de l’élevage livre ses prévisions 2023 sur le marché de la viande bovine. Les disponibilités françaises vont rester en…
Les mauvais résultats du bio en 2022 en 7 chiffres
La FCD dresse dans sa note mensuelle un bilan négatif des ventes de produits biologiques en 2022.
Grippe aviaire : onzième foyer dans le Gers et une nouvelle suspicion
Un onzième foyer de grippe aviaire été confirmé le 22 janvier dans le département du Gers et une nouvelle suspicion était en…
Grippe aviaire : ce que l'on sait des foyers dans les Côtes d’Armor
Un cas de grippe aviaire a été confirmé dans les Côtes d’Armor, à Saint-Connan fin janvier. Depuis, plusieurs autres foyers ont…
Egalim 3 : la proposition de loi Descrozaille passe le cap de la commission des Affaires économiques
En commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale, les députés ont adopté le projet de loi Descrozaille visant à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio