Aller au contenu principal

Pénurie de lait infantile aux USA : l'américain Abbott bientôt autorisé à redémarrer sa production

Le groupe américain Abbott a passé un accord avec la justice américaine pour redémarrer sa production de lait infantile sur son site basé à Sturgis dans le Michigan, afin d'atténuer la pénurie pour les consommateurs américains.

le fabricant Abbott pourrait avoir bientôt l'accord pour redémarrer son activité de poudre de lait infantile dans le Michigan.
© Abbott

Alors que les consommateurs américains ont bien du mal à trouver du lait infantile dans les rayons de la grande distribution, du fait notamment de la fermeture d'une des usines du groupe Abbott, ce dernier vient de passer un accord avec la justice américaine pour pouvoir entamer le redémarrage de la production sur son site basé à Sturgis dans le Michigan, a-t-il expliqué dans un communiqué. Mais l'accord doit encore être validé par le tribunal.

 

 

La fermeture de l'usine d'Abbott à la suite de rappel produit a aggravé la situation de pénurie déjà visible sur le lait infantile. Les ruptures de stock étaient initialement causées par des problèmes sur la chaîne d'approvisionnement, et un manque de main d'oeuvre en raison de la crise sanitaire.

Des produits disponibles dans 6 à 8 semaines

"Notre priorité numéro un est de fournir aux nourrissons et aux familles les préparations de haute qualité dont ils ont besoin, et c'est une étape majeure vers la réouverture de notre installation de Sturgis afin que nous puissions atténuer la pénurie de préparations à l'échelle nationale. Nous sommes impatients de travailler avec la FDA pour rapidement et rouvrir l'installation en toute sécurité ", a déclaré Robert B. Ford, président-directeur général d'Abbott, dans ce communiqué. "Nous savons que des millions de parents et de soignants dépendent de nous et nous sommes profondément désolés que notre rappel volontaire ait aggravé la pénurie de préparations à l'échelle nationale. Nous travaillerons dur pour regagner la confiance que les mamans, les papas et les soignants ont placée dans nos formules pour plus plus de 50 ans."

Pour autant, le temps de relancer la production, probablement dans deux semaines, les produits ne pourront pas être disponibles avant 6 à 8 semaines, a précisé le groupe américain dans son communiqué.

Des opportunités pour exporter vers les USA

De son côté, le gouvernement américain souhaite encourager les importations de lait infantile pour pallier ce manque.

 

 

Le patron de la FDA, Robert Califf, a notamment expliqué qu'il comptait examiner les demandes d'autorisation de distribution venant de fabricants internationaux de lait infantile qui n'ont pas à ce jour d'agrément pour exporter vers les Etats-Unis. Il semblerait que l'administration américaine soit prête à accélérer les procédures pour faciliter les importations tout en privilégiant celles démontrant des "adéquations claires en matière de qualité, de sécurité et de nutrition", avec les normes américaines. 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Pourquoi les prix records des bovins ne sont pas encore suffisants pour les éleveurs allaitants
Malgré des prix des gros bovins à des niveaux jamais vus, l’amont de la filière bovine fait toujours face à des difficultés…
cotation Atla du beurre cube (€/t)
En ingrédients laitiers, les approvisionnements vont être compliqués à la rentrée
Avec la collecte laitière qui reste en retrait, les fabrications de produits laitiers industriels pourraient bien être…
Bio : la Cour des Comptes entre dans le débat sur la HVE
Le rapport sur le soutien à l’agriculture biologique de la Cour des Comptes juge la politique menée insuffisante, tant au niveau…
Le lait conventionnel mieux payé que le bio en avril
Le lait conventionnel a été payé 5 €/1000 litres de plus que le bio en avril, selon Agreste.
Avec l’arrêt de Matines, la filière œuf dans l’incertitude
Matines a annoncé jeudi l’arrêt programmé de ses activités, seul un site fait l’objet d’une procédure de reprise pour l’instant,…
vache canicule
[Canicule 2022] La collecte laitière va souffrir de la vague de chaleur
Alors que la production de lait de vache en France est déjà en repli cette année, l'épisode précoce de canicule ne va pas…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio