Aller au contenu principal

Œufs : nouvelle alerte des producteurs sur la hausse des coûts de production

La Confédération Française de l’Aviculture alerte sur les hausses des coûts de production autre que l’explosion du prix de l’aliment. Le syndicat demande une revalorisation de l’œuf de 1 à 1,5 centime d’euro.

œufs
Le marché de l'oeuf manque de tonicité à l'approche du pont.
© Pixabay

Les producteurs d’œufs manifestent leur inquiétude dans un communiqué de la Confédération Française de l’Aviculture (CFA) quant à l’augmentation de leurs coûts de production.

« Après l’envolée continue du prix de l’aliment lié à la hausse des matières premières depuis presque deux ans et les difficultés de répercussion des hausses malgré Egalim 2, ce sont les autres charges qui explosent : les poussins, la main-d’œuvre, les matériaux et bâtiments, les taux bancaires, les assurances », écrit la CFA dans son communiqué.

Le syndicat tire la sonnette d’alarme en signalant qu’une indexation du prix des œufs sur le prix de l’aliment des poules, c’est oublier l’ensemble des hausses des autres charges. « Les éleveurs ne peuvent pas prendre en charge ces hausses brutales », martèle la confédération.

Une revalorisation de l’œuf comprise entre 1 et 1,5 centime selon le mode de production serait nécessaire pour que les éleveurs gagnent en visibilité et perspectives. « Sans cette revalorisation immédiate, de nombreuses activités d’élevage vont s’arrêter », regrette la CFA.

Voir notre dossier : La filière œuf dans le dur

Les plus lus

usine de transformation du lait
Face à la baisse de la collecte, l’industrie laitière doit être « proactive », enjoint la Rabobank

Dans son dernier rapport, la Rabobank estime que la collecte laitière de l’UE pourrait baisser rapidement et incite les…

un graphique avec une courbe à la hausse, sur fond de grains de blé
L'Algérie et la sécheresse en Russie font monter les prix du blé tendre

Comment ont évolué les prix des céréales ces 7 derniers jours ? Les journalistes de la Dépêche-Le petit Meunier vous…

Xi Jinping et Emmanuel Macron
Chine : trois accords signés pour l’exportation agroalimentaire

La visite du président chinois à Paris a été l’occasion de la signature d’accords et de l’homologation de protocoles…

Volailles Label rouge, des mises en place toujours en baisse

Les mises en place de volailles Label rouge continuent de reculer au premier trimestre 2024.

« On ne s’en sort plus ! » le cri d’alarme des PME et ETI face aux complexités d’Egalim

La Feef, Fédération des Entreprises et Entrepreneurs de France, qui rassemble PME et ETI appelle à un choc de simplification…

pistolet matador en abattoir
Comment ont évolué les abattages d'animaux de boucherie au premier trimestre ?

Les abattages de bovins et de porcins ont reculé au premier trimestre par rapport à la moyenne de la même période de 2019 à…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio