Aller au contenu principal

Œufs : le bio à la traîne en novembre   

 © Réussir
© Réussir

Les achats d’œufs des ménages pour leur consommation à domicile ont été décevants en novembre, puisqu’ils ont reculé de 9,1 % par rapport à octobre selon les données de Kantar publiée par FranceAgriMer. On peut supposer que les Français ont fait des stocks en faisant des grosses courses fin octobre, à l’annonce du confinement. Les volumes de novembre n’ont ainsi dépassé que de 1,1 % leurs niveaux de 2019. La cage souffre, avec une baisse annuelle de 10,4 % et ne représentait que 30,7 % des achats. Le bio s’illustre aussi avec une rupture de tendance, les achats sont restés au même niveau que 2019, malgré le confinement, malgré un prix moyen d’achat qui s’effritait de 0,4 %. Le plein air surnage (+0,3 %), la baisse du label rouge (-7,1 %) étant compensée par le tonus des autres références (+1,8 %). Enfin le sol continuait de se déployer, avec des achats en hausse de 59 % pour atteindre 9,6 % des volumes totaux. Kantar précise aussi que les marques nationales et régionales progressaient sur un an (+1,5 % et +2,2 %) tandis que les MDD classiques et thématiques reculaient (-8,1%) et que la plus forte hausse était celle des MDD économiques (+6,2%). 

Par ailleurs, mardi, le marché restait dominé par l’offre, toujours en surnombre. Néanmoins, quelques opérateurs relevaient des commandes de réassort de la part de la grande distribution, ce qui animait un peu le début de semaine. Dans ce contexte très incertain, les commandes se font à la dernière minute et le marché manque toujours de visibilité. Cours stables en calibrés. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Le lait fait les frais du « bio à tout prix », selon la FRSEA des Pays de la Loire
Le syndicat agricole des Pays de la Loire déplore le début des baisses de prix du lait bio. Il accuse les entreprises et…
Des abattoirs français, espagnols, autrichiens et néerlandais déréférencés par la Chine
L'Ifip informe que certains abattoirs européens ont perdu leur agrément pour exporter vers la Chine.
Inflation générale et pénuries pour les fabricants d’aliments d’élevage
Le Snia, syndicat des fabricants d’aliments composés, annonce des hausses inévitables de l’alimentation animale et signale le…
Veau de boucherie : les prix ont résisté à l’été

Les cours des veaux de boucherie ne se sont pas effondrés cet été, contrairement aux deux années précédentes. Cette…

Lactalis a réalisé 23 milliards de dollars de chiffre d'affaires pour les produits laitiers en 2020.
Le français Lactalis devient numéro 1 mondial du lait
Le chiffre d’affaires pour les produits laitiers de Lactalis a dépassé pour la première fois en 2021 celui de Nestlé, selon un…
Christophe Fénart, président-directeur général de Nutridry. © Nutridry
[Mis à jour] Nutridry rachète la société Mada Foodservice
Comme nous l'annoncions en juin dernier, Nutridry a acquis Mada Foodservice, la troisième opération depuis la création du groupe…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio