Aller au contenu principal

Œufs : le bio à la traîne en novembre   

 © Réussir
© Réussir

Les achats d’œufs des ménages pour leur consommation à domicile ont été décevants en novembre, puisqu’ils ont reculé de 9,1 % par rapport à octobre selon les données de Kantar publiée par FranceAgriMer. On peut supposer que les Français ont fait des stocks en faisant des grosses courses fin octobre, à l’annonce du confinement. Les volumes de novembre n’ont ainsi dépassé que de 1,1 % leurs niveaux de 2019. La cage souffre, avec une baisse annuelle de 10,4 % et ne représentait que 30,7 % des achats. Le bio s’illustre aussi avec une rupture de tendance, les achats sont restés au même niveau que 2019, malgré le confinement, malgré un prix moyen d’achat qui s’effritait de 0,4 %. Le plein air surnage (+0,3 %), la baisse du label rouge (-7,1 %) étant compensée par le tonus des autres références (+1,8 %). Enfin le sol continuait de se déployer, avec des achats en hausse de 59 % pour atteindre 9,6 % des volumes totaux. Kantar précise aussi que les marques nationales et régionales progressaient sur un an (+1,5 % et +2,2 %) tandis que les MDD classiques et thématiques reculaient (-8,1%) et que la plus forte hausse était celle des MDD économiques (+6,2%). 

Par ailleurs, mardi, le marché restait dominé par l’offre, toujours en surnombre. Néanmoins, quelques opérateurs relevaient des commandes de réassort de la part de la grande distribution, ce qui animait un peu le début de semaine. Dans ce contexte très incertain, les commandes se font à la dernière minute et le marché manque toujours de visibilité. Cours stables en calibrés. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

 © Public Domain Pictures de ...
Volailles festives : la dinde entière pâtit d’une faible demande

Avec des fêtes de fin d’année qui se célèbrent en petit comité en raison de la pandémie,…

evolution de la production de canard gras en France
Foie gras : une année 2020 minée par la Covid-19
La filière française du foie gras aura été durement touchée par la baisse de ses débouchés en 2020, aussi bien sur le marché…
 © VP
Œufs : marché catastrophique en tout-venants

Les centres de conditionnement restaient aux abonnés absents vendredi, au contraire, plutôt que d’être aux achats ils…

 © Pascal Xicluna - ...
Volaille : forte baisse de la production de canard gras et de pintade en novembre

Le début de regain d’activité habituel en novembre a été timide pour les filières canards gras et pintades tandis que…

 © Tookapic de Pixabay
Œufs calibrés : une ambiance mitigée pendant l’entre-deux-fêtes

L’ambiance était plutôt mitigée sur le marché des œufs calibrés, en début de semaine marqué par l’entre-deux-fêtes. D’une…

Poules de réforme : des prix toujours planchers

Pas de grand changement sur le marché des poules de batterie cette semaine par rapport à la précédente. Les plannings…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio