Aller au contenu principal

Œufs : hyper prudence et vigilance

 © pasja1000 de Pixabay
© pasja1000 de Pixabay

Aucun changement de ton mardi matin sur le marché des œufs de table. La demande restait très limitée, dans un contexte sanitaire toujours désastreux, les acheteurs semblaient attendre de voir l’évolution du comportement des Français avant de se porter aux achats. La demande en magasin semblait limitée dans l’ensemble, mais l’on pouvait néanmoins noter que les opérations promotionnelles qui débutent sur du code 1 rencontraient un certain succès. En calibré standard, si les commandes demeuraient molles, l’offre restait mesurée, de quoi permettre la reconduction des prix. Petit bémol néanmoins pour le calibre G, certains opérateurs constataient un marché qui s’essouffle, alors que les grossistes ne sont pas aux achats, d’autant plus que la réouverture des restaurants reste une perspective lointaine.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

La volaille face à des défis majeurs : flambée des prix de l’aliment, grippe aviaire, repli des envois vers les pays tiers et menace des importations © Conger design de Pixabay
Une année 2021 remplie de défis pour la volaille française
L’année 2021 se révèle être remplie de défis pour la volaille française avec la flambée des prix de l’aliment, la propagation de…
 © Sophie  Bourgeois
Volaille : le parc progresse de 0,4 % en 2019

Selon l’enquête Itavi, le parc total de bâtiment d’élevage de volailles ne cesse de croître depuis 2010, d’environ 0,6 %…

La France est devenue exportatrice nette d’ovoproduits vers la Belgique. © CNPO
La production d’œufs de l’UE attendue en baisse
Après une hausse en 2020, la production européenne d’œufs devrait reculer en 2021. La baisse des débouchés RHD pèse sur le marché…
 © EakK.dePixabay
Volaille : les achats de toutes les espèces progressent sur un an sauf pour le canard

Les derniers relevés de FranceAgriMer-Kantar Worldpanel révèlent un mois de janvier plutôt porteur pour la plupart des…

 © P. LeDOUARIN
Canard : la production française attendue en repli de 20 % au 1er semestre

La filière canard en 2020 a été touchée de plein fouet par l’influenza aviaire et la pandémie de la Covid-19. Si la…

Œufs calibrés : toujours peu de changement

Pas de changement d’ambiance sur le marché des œufs calibrés ce mardi. Si certains opérateurs se réjouissaient de voir…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio