Aller au contenu principal

Nouveau record des prévisions d’export de blé

 © Remi Jouan
© Remi Jouan

La place américaine a clôturé hier en baisse généralisée, le maïs étant particulièrement affecté par la chute de l’éthanol, dans la foulée de celle du pétrole que l’accord des pays de l’Opep n’a pas suffi à enrayer ; le soja, lui, est lourdement pénalisé par la crise de l’élevage qui frappe les États-Unis, tandis que le blé justifie sa baisse par l’annonce de précipitations sur les cultures russes, estompant les menaces de déficit hydrique et par la bonne notation des cultures US. Les fluctuations de Chicago se sont répercutées, atténuées, sur les Euronext, les bases du marché physique hexagonal n’ayant guère évolué, avec une activité portuaire encore importante et valorisante, alors que la demande intérieure confirme le ralentissement évoqué dans nos dernières chroniques. L’appel d’offres Égyptien pour 120 000 t de blé, lancé hier a été enlevé par la Russie, sans surprise, donc sans véritable répercussion sur les prix européens.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Evolution des cours des principales céréales
Hausse des cours du blé tendre sur un marché intérieur très calme
La demande internationale en blé, actuellement très active, apporte du soutien aux cours. L’activité reste très limitée sur le…
Chicago : maïs et soja en baisse, blé en hausse

Les cours du maïs et du soja ont terminé en baisse hier à Chicago alors que les récoltes se présentent favorablement. Les…

Le sucre marque une pause

Les prix du sucre étaient relativement stables en semaine 34 malgré les craintes renouvelées sur l’offre dues à la…

Chicago : maïs, blé et soja en hausse

Les cours du maïs, du blé et du soja cotés à Chicago ont terminé en hausse hier, portés par la perspective d’une demande…

Difficultés à l’export du blé français, malgré une demande mondiale active

Alors qu’ils étaient globalement baissiers depuis mi-juillet, les cours mondiaux du blé ont rebondi mi-août, sous l’…

Evolution des cours des principales céréales
Progression des cours du blé tendre et du maïs
L’activité est assez limitée, notamment à l’exportation, pour laquelle les céréales à paille sont peu compétitives et peu…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio