Aller au contenu principal

Nos importations de volailles progressent plus que nos exportations 

Les exportations de volailles de la France ont été pénalisées par l’épidémie de grippe aviaire. Les importations en provenance des pays tiers n’ont jamais été aussi importantes.  

© congerdesign de Pixabay

Les échanges de la France en viande de volaille ont progressé au cours des six premiers mois de l’année mais les envois Français ralentissent depuis avril.  

Des exportations vers l’UE en hausse sur un an  

Les exportations françaises de viandes de viandes et de préparations de volaille ont enregistré une hausse entre janvier et juin 2022 par rapport à la même période en 2021 en volume (+7,1%) et en valeur (+23,6 %). Ce regain est lié à une hausse des envois vers les pays de l’UE-27 en volume (+23 %). Elle concerne les exportations vers les Pays-Bas (+31%), la Belgique (+27%) et l’Allemagne (+16%). Ce sont principalement des découpes de dos et des ailes à faible valeur. Avec le Brexit, les flux en provenance du Royaume-Uni transitent vers la France avant d’être réexpédiés vers ces trois pays.  

Évolution des échanges français de volaille par type de produit sur 6 mois 2022 par rapport à 6 mois 2021

Des exportations vers les pays tiers pénalisées par la grippe aviaire  

À destination des pays-tiers, les envois ont fléchi (-13,3 %), conséquence de la grippe aviaire dans plusieurs foyers Français. -84 % vers Hong Kong, –100 % vers les Philippines et –4 % vers l’Arabie Saoudite.  

Hausse des importations depuis les pays voisins  

Les importations de viande de volaille ont progressé en volume (+12,7 %) et en valeur (+44,8 %) au cours des six premiers mois de l’année 2022. Deux pays de l’UE-27 ont drastiquement augmenté leurs envois vers la France. La Pologne (+22 %) et la Belgique (+20 %).  

Évolution des échanges français de volaille par type de produit sur 6 mois 2022 par rapport à 6 mois 2021

Nette progression des importations en provenance des pays-tiers  

Les importations depuis les pays tiers ont bondi de 60 %, toujours durant le premier semestre 2022. En dehors des accords du Brexit qui ont fait grimper les importations depuis le Royaume-Uni (+66 %), l’Itavi enregistre pour la première fois une si forte hausse des importations en provenance des pays tiers (+44 %). Ces importations viennent principalement de l’Ukraine (+181 %) et du Brésil (+90 %).  

Echanges Français de viandes et préparations de volaille en volume sur 6 mois 2022 

Au cours des six premiers mois de l’année 2022, 371 200 tec de viande de poulet ont été importées en France.

 

Les plus lus

usine de transformation du lait
Face à la baisse de la collecte, l’industrie laitière doit être « proactive », enjoint la Rabobank

Dans son dernier rapport, la Rabobank estime que la collecte laitière de l’UE pourrait baisser rapidement et incite les…

un graphique avec une courbe à la hausse, sur fond de grains de blé
L'Algérie et la sécheresse en Russie font monter les prix du blé tendre

Comment ont évolué les prix des céréales ces 7 derniers jours ? Les journalistes de la Dépêche-Le petit Meunier vous…

Volaille : comment la Croatie est devenue le nouveau terrain de jeu des industriels ukrainiens pour multiplier leurs productions

La Croatie semble devenir le nouveau terrain de jeu pour les entreprises ukrainiennes de volaille. De quoi…

un porc, une vache et un poulet dans le drapeau européen
Porc, boeuf, volaille : comment va évoluer la production de l'UE en 2024 ?

La Commission européenne se montre très prudente dans ses prévisions sur la production de viande et de volaille. Les filières…

Xi Jinping et Emmanuel Macron
Chine : trois accords signés pour l’exportation agroalimentaire

La visite du président chinois à Paris a été l’occasion de la signature d’accords et de l’homologation de protocoles…

Volailles Label rouge, des mises en place toujours en baisse

Les mises en place de volailles Label rouge continuent de reculer au premier trimestre 2024.

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio