Aller au contenu principal

Bio : atteindre les objectifs pour 2030 est "très improbable"

Sur la trentaine d’objectifs fixés par  les programmes d’action pour l’environnement de l'Union européenne, seuls 5 seront atteints en 2030 et 3 seront en bonne voie. De quoi s’inquiéter. En particulier, les 25 % de SAU en bio d'ici 2030 sont mal partis.

L'Union européenne peinera à atteindre ses objectifs environnementaux pour 2030
© Généré avec l'IA

L’Union Européenne (UE) a beau multiplier les programmes d’action pour l’environnement (PAE), la neutralité carbone totale ne sera ni pour demain, ni pour 2030. C’est ce qui ressort du rapport du huitième PAE diffusé sur le site de l’UE. Ce PAE avait été adopté par le Conseil européen en mars 2022. Il a rendu ses conclusions en novembre 2023.

Lire aussi : L’essoufflement de la production bio en France en infographie

Un PAE qui souligne une prise de conscience des entreprises et des États

Parmi les quelques objectifs du PAE qui seront certainement atteints, beaucoup viennent des efforts des entreprises avec des investissements croissants dans l’éco-innovation, l’augmentation des créations d’emplois dans les entreprises proposant des biens et des services décarbonés, ou encore la part grandissante de l’économie verte dans l’économie mondiale. Le PAE note aussi les efforts des entreprises et de certains gouvernements en matière d’actions et de communication en faveur du développement durable. De même, l'Europe réussira à réduire de moitié la mortalité prématurée infantile due à la pollution de l’air par rapport à l’année 2005 .

Lire aussi : Présidence de l’UE : Pac, NBT et transport animal priorités de la Belgique pour 2024

Les finances au service du développement durable

Parmi les objectifs qui seront potentiellement atteints, l’augmentation des taxes sur l’environnement ou l’émission d’actions et d’obligations pour financer les projets publics et privés en matière de développement durable. Autre bonne surprise, l’Europe pourrait atteindre l’objectif en 2030, de réduire de 55% les émissions de gaz à effet de serre par rapport à l’année 1990.

Lire aussi : Comment Interbev compte aider la filière élevage à se décarboner ?

Le ciel, les oiseaux et la mer peuvent attendre

En revanche, il ne reste quasiment plus d’espoir pour la vingtaine d’autres objectifs fixés par le PAE pour 2030. Parmi ces derniers, la réduction de l’empreinte carbone liée à la consommation, la lutte contre la pollution des mers et la disparition d’oiseaux, la réduction de la destruction de zones naturelles, la réduction des inégalités climatiques, ou encore la part de 25% de terres agricoles converties en bio.

Lire aussi : Et si la comptabilité environnementale s’imposait ?

Un quart de la SAU en bio en 2030, "très improbable"

Les conclusions du rapport sont en effet sans pitié en ce qui concerne la bio. Alors que l'objectif du PAE était d'atteindre 25 % de la SAU convertie en bio d'ici 2030, la part montait péniblement à 9,9 % en 2021 (contre 5,88 % en 2012). La courbe est bien trop plate pour envisager une amélioration. "Les politiques actuelles en place et le soutien du public augmenteront très probablement la part de l'agriculture biologique, mais pas suffisamment pour atteindre l'objectif. Atteindre l'objectif nécessite que le rythme d'augmentation de la part soit presque doublé par rapport à celui de la dernière décennie" écrivent ainsi les auteurs du rapport. A ce démarrage trop lent s'ajoute l'actuelle crise de la demande pour les produits bio

 

Les plus lus

usine de transformation du lait
Face à la baisse de la collecte, l’industrie laitière doit être « proactive », enjoint la Rabobank

Dans son dernier rapport, la Rabobank estime que la collecte laitière de l’UE pourrait baisser rapidement et incite les…

un graphique avec une courbe à la hausse, sur fond de grains de blé
L'Algérie et la sécheresse en Russie font monter les prix du blé tendre

Comment ont évolué les prix des céréales ces 7 derniers jours ? Les journalistes de la Dépêche-Le petit Meunier vous…

Xi Jinping et Emmanuel Macron
Chine : trois accords signés pour l’exportation agroalimentaire

La visite du président chinois à Paris a été l’occasion de la signature d’accords et de l’homologation de protocoles…

Volailles Label rouge, des mises en place toujours en baisse

Les mises en place de volailles Label rouge continuent de reculer au premier trimestre 2024.

« On ne s’en sort plus ! » le cri d’alarme des PME et ETI face aux complexités d’Egalim

La Feef, Fédération des Entreprises et Entrepreneurs de France, qui rassemble PME et ETI appelle à un choc de simplification…

pistolet matador en abattoir
Comment ont évolué les abattages d'animaux de boucherie au premier trimestre ?

Les abattages de bovins et de porcins ont reculé au premier trimestre par rapport à la moyenne de la même période de 2019 à…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio