Aller au contenu principal
Font Size

Mettre fin à la frilosité

Même si la démarche de la Scarmor (centrale d'achats de E.Leclerc dans l'Ouest) mise en avant la semaine dernière laisse espérer un possible changement des mentalités, l'agroalimentaire reste fragilisé par la guerre des prix entre enseignes. Pour autant, faut-il le rappeler aux investisseurs, avec une production de 65 milliards d'euros en 2011, la France est le premier pays agricole européen. Son industrie agroalimentaire est le premier secteur industriel français, en termes de chiffre d'affaires (161 milliards d'euros en 2013) et d'emploi (493000 salariés). Elle comptait pour 17 % de la valeur ajoutée de l'ensemble de l'industrie manufacturière en 2010, devant la construction aéronautique, l'automobile ou la chimie. Ces chiffres éloquents sont énoncés par Ariane Voyatzakis, responsable du secteur agroalimentaire de Bpifrance, sur le site Internet de la Banque publique.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio