Aller au contenu principal

Marine Le Pen veut interdire l’abattage rituel

Le Rassemblement National se prononce non seulement pour l’interdiction de l’abattage halal et casher, mais aussi pour l’interdiction de l’importation de viande issue de l’abattage rituel.

Mettant en avant le bien-être animal, le président du Rassemblement National a récemment réappuyé la volonté de sa candidate d’interdire l’abattage rituel, halal et casher, en France. Il se positionne aussi contre les importations de produits animaux halal et casher.

Plus du quart des ovins sont abattus rituellement en France

Un rapport d’enquête de l’Assemblée Nationale indique que en nombre de têtes abattues, l’abattage sans étourdissement représentait, en 2014, 15 % des bovins abattus et 27 % des ovins. Il s’agit essentiellement d’abattages halal puisque l’abattage rituel juif concerne seulement 1,6 % de l’abattage rituel en général, soit moins de 200 000 bêtes par an sur un total annuel de 9 millions d’animaux abattus. En 2016, 128 abattoirs de boucherie bénéficiaient de la dérogation pour pouvoir abattre rituellement, ainsi que 68 abattoirs de volaille.

A noter que la France exporte de la viande bovine et des volailles vers des pays pour lesquels l’abattage rituel est essentiel.

Les plus lus

usine de transformation du lait
Face à la baisse de la collecte, l’industrie laitière doit être « proactive », enjoint la Rabobank

Dans son dernier rapport, la Rabobank estime que la collecte laitière de l’UE pourrait baisser rapidement et incite les…

un graphique avec une courbe à la hausse, sur fond de grains de blé
L'Algérie et la sécheresse en Russie font monter les prix du blé tendre

Comment ont évolué les prix des céréales ces 7 derniers jours ? Les journalistes de la Dépêche-Le petit Meunier vous…

Xi Jinping et Emmanuel Macron
Chine : trois accords signés pour l’exportation agroalimentaire

La visite du président chinois à Paris a été l’occasion de la signature d’accords et de l’homologation de protocoles…

Volailles Label rouge, des mises en place toujours en baisse

Les mises en place de volailles Label rouge continuent de reculer au premier trimestre 2024.

« On ne s’en sort plus ! » le cri d’alarme des PME et ETI face aux complexités d’Egalim

La Feef, Fédération des Entreprises et Entrepreneurs de France, qui rassemble PME et ETI appelle à un choc de simplification…

pistolet matador en abattoir
Comment ont évolué les abattages d'animaux de boucherie au premier trimestre ?

Les abattages de bovins et de porcins ont reculé au premier trimestre par rapport à la moyenne de la même période de 2019 à…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio