Aller au contenu principal
Font Size

Bio
Lever les freins au développement des filières biologiques

La production biologique française se développe avec plus ou moins de facilités selon les filières. Les freins sont divers, que ce soit le prix, les habitudes de consommation ou les difficultés à amener l’amont et l’aval à se convertir au même rythme.

Les produits transformés bios pâtissent du manque de matières premières françaises.
© V. P.

Le développement de la production biologique française est inégal en fonction des filières, mais évaluer le déficit est difficile. La part des importations dans la consommation d’un produit biologique en France peut être un indicateur intéressant, mais il n’est pas suffisant. « La bonne question, c’est de savoir si les consommateurs en achèteraient plus s’il y en avait davantage. C’est par exemple le cas du lait bio, que l’on importe peu, car ce n’est pas dans les habitudes des industriels français, ni très intéressant économiquement parlant, mais pour lequel les opérateurs estiment qu’il y a un manque », explique Florent Guhl, directeur de l’Agence bio.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les Français consomment désormais plus de bio que les Allemands

Le marché bio français poursuit sa dynamique en 2019 avec un chiffre d’affaires avoisinant les 12 milliards d’euros, en…

 © DR
Jardin Bio Etic cherche à se différencier
La marque alimentaire de Léa Nature, anciennement Jardin Bio, poursuit sa stratégie RSE pour répondre à l’essor et à la…
 © Annick Conte
Viandes : Fedev se projette dans la « France neutre en carbone de 2050 »

La fédération des industriels et grossistes des viandes de boucherie Fedev estime, dans son bulletin hebdomadaire du 17…

Sur le blog Neopopote de Danival. © Danival
Wessanen s’ancre dans le Sud-Ouest en acquérant Danival

Le groupe Wessanen, propriétaire de marques de produits sains, bio et éthiques, dont Bjorg et Bonneterre, annonce son…

Les Comptoirs de la Bio livrent à domicile

Les Comptoirs de la Bio accélère sur le e-commerce en lançant un service de livraison à domicile. 4 000 produits sont…

Maison Le Goff
La Maison Le Goff investit 5 millions et se modernise

La biscuiterie bretonne bio Maison Le Goff (30 salariés, 4,2 millions d’euros de chiffre d’affaires) va investir 5 …

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio