Aller au contenu principal

Les ventes de charcuteries LS ont bien profité de la période de confinement

En cumul de mars à fin mai, les ventes de charcuteries libre-service (LS) ont bondi de 15 % sur un an indique l’Ifip en reprenant les données du panel Nielsen. Une tendance haussière qui s’explique d’abord par les achats compulsifs des ménages lors des premières semaines de confinement (semaine 11 et 12) pour constituer des stocks, puis par un retour à l’essentiel. Les catégories lardon et poitrine ont tiré leur épingle du jeu avec une croissance des ventes de 26 % suivi des saucisses knacks et boudins (+ 20 %). Les MDD standards en jambons cuits ont bénéficié d’un resserrement de l’offre avec une croissance de 16 % par rapport aux marques nationales (+ 11 %). La hausse a été plus modérée en sec et pâtés, pénalisés en partie par un assortiment plus réduit indique l’ifip : + 10 % en secs tranchés, + 9 % en saucissons secs entiers et + 6 % en pâtés rillettes. En parallèle, les prix moyens des différentes catégories sont restés stables.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

La fin d’année 2020 et la nouvelle année 2021 seront une période d’ajustement pour le porc bio. © Dominique Poilvert
Porc bio : 2021, année d’ajustement pour le marché français
Le marché du porc bio se trouve actuellement dans une phase d’ajustement avec une surproduction et le basculement de la demande…
 © VP
Hausse des abattages de vaches en 2020

Les abattages de vaches auraient augmenté en 2020, si l’on en croit les données Normabev communiquées par Interbev. Une…

 © Réussir
Porc : le déclin de la production allemande s’accélère

Les abattages de porcs allemands ont reculé de 2,65 % en cumul des neuf premiers mois de l’année selon l’organisme…

 © S.Bourgeois
Bovins allaitants : stabilité des naissances sur la campagne

1,215 million de veaux de mères allaitantes sont nés sur la campagne 20/21 indique l’Institut de l’élevage, soit…

 © florcos de Pixabay
Un peu moins de bœuf argentin en 2021

La production de bœuf en Argentine devrait atteindre 3,1 millions de tonnes équivalent carcasse (téc) en 2021, selon les…

 © Tumisu de Pixabay
Porc : une année 2020 plutôt positive pour l’Espagne

Si la pandémie de la covid-19 a provoqué de nombreuses fermetures d’outils de production en Europe et ailleurs dans le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio