Aller au contenu principal

Les producteurs de miel veulent un plan d’action européen

 © Apiairi/Pixabay
© Apiairi/Pixabay

La situation de marché du miel est jugée « critique » par les producteurs européens de miel, qui font entendre leur voix par le biais du Copa-Cogeca (syndicats et coopératives d’agriculteurs) à Bruxelles. « La baisse de production de miel dans les principaux pays producteurs et exportateurs situés au sud et à l’est de l’UE, due à de mauvaises conditions climatiques, n’a pas été suivie d’une hausse des prix », signalent-ils aux autorités européennes. Ils demandent à celles-ci « une réaction forte et rapide ». Le groupe de travail miel du Copa-Cogeca propose un plan d’action commençant par la garantie que tous les miels importés en provenance de pays tiers soient conformes à la définition du miel dans l’UE.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

 © Préfecture de l'Aisne
L’usine Lu de napolitains sinistrée 

L’usine Mondelez de Jussy, dans l’Aisne, a été endommagée à 80% par un incendie survenu entre les jeudi 2 et vendredi 3…

 © L'Agriculteur normand/Thierry ...
La qualité du blé tendre et du blé dur se confirme

Un point sur la qualité des blé tendre et blé dur entrant dans les silos depuis le début de la moisson a été réalisé par…

La Poêlée Agate que d'aucy lance pour la fin d'année permet au restaurateur d'économiser de l'énergie et du produit. © DR
D’aucy incite à la variété et à moins de gaspillage
La marque maraîchère du groupe coopératif Eureden, engagée dans l'agriculture bio et durable, encourage la réduction du…
Les parts de cake sont à des prix de vente compris entre 2,50 € et 3,50  © DR
Petit Côté étend son offre de pâtisseries aux légumes
La start-up renforce son catalogue avec deux innovations pour accentuer sa présence en restauration et en grande distribution.
Stéphane Lacourt, directeur général d’Antésite. © JM Blache
Antésite bio se répand dans tous les circuits
Le fabricant de boissons aromatisées isérois arrive dans les linéaires du bio des GMS et s’ouvre au marché des BRSA. L’entreprise…
Le Comptoir de Mathilde déménage dans le Vaucluse

Après trois années de travaux, le fabricant et détaillant de produits d’épicerie fine Le Comptoir de Mathilde vient d’…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio