Aller au contenu principal

Les prix des œufs plafonnent en Europe avant Pâques

L’évolution des prix des œufs français, au 29 mars 2024, expliquée par Les Marchés qui publie trois fois par semaine la TNO (Tendance Nationale Officieuse). Zoom sur les exportations et importations de la Pologne en œufs coquilles .

un panier contenant des œufs de Pâques, les œufs sont peints avec des motifs colorés. style aquarelle
Le marché européen de l'oeuf aborde Pâques sur une note très dynamique
© Généré par l'IA

Le commerce des œufs est resté animé en Europe sur le début de la semaine précédant Pâques, avant la série de fériés débutant jeudi en Espagne et ce vendredi en Allemagne. Dans l’ensemble, la demande était jugée soutenue, avec des disponibilités très serrées en œufs de code 2. En Allemagne, notamment, les prix se stabilisaient avec toutefois quelques ruptures en œufs blancs, bio et plein-air, et avec mention « ne tue pas les mâles ». On notait dans l’ensemble dans l’UE un petit retrait des industriels qui devraient revenir aux achats plutôt après les fériés, mais plusieurs analystes estiment que les prix ne baisseront pas fortement dans l’UE.  

Les œufs ukrainiens sont très présents en Pologne

En Pologne, les prix sont légèrement haussiers depuis le début de l’année. En février 2024, selon Minrol, 100 œufs de poules en cage polonais coûtaient l'équivalent de 12,73 euros. Au même mois de l'année précédente, le prix était de 14,88 euros pour 100 pièces. La balance commerciale polonaise des œufs coquilles a fortement évolué en 2023. Les importations du pays ont bondi de 49 % en volume, notamment à cause du triplement des envois ukrainiens par rapport à 2022, à près de 9 600 tonnes. A l’inverse, les exportations ont reculé de 3 % l’an dernier. Il faut dire que les achats des Pays-Bas à la Pologne ont chuté de 38 %, car ces derniers s’approvisionnent notamment directement en Ukraine, apprend-on par le Meg. 

Marché de l’œuf calibré en France :

Aucun changement de ton en cette fin de semaine, les commandes ont été dynamiques. Si certains opérateurs les jugent très fortes, il faut tout de même nuancer car, craignant des ruptures, de nombreux acheteurs commandent plus que nécessaire pour être sûr de pouvoir obtenir assez d’œufs. Dans l’ensemble, tout le monde est très facilement à jour à la veille du long week-end. 

Les plus lus

Camion de la Cooperl
La Cooperl donne un coup au financement du Marché du Porc Breton

La FRSEA Bretagne et la FRSEA Pays de la Loire accusent la Cooperl de mettre à mal l’ensemble des outils collectifs utilisés…

Vaches dans la prairie
Comment vont évoluer les coûts de production de la viande bovine en 2024 ?

Si les prix des gros bovins restent élevés, ils ne sont pourtant toujours pas rémunérateurs pour les éleveurs. Les coûts de…

Cotation du porc en  Allemagne, Production, classe E en €/kg
Porc : un marché en manque d’impulsion à la veille de Pâques 

Le marché du porc européen manque de tonicité à l’approche de Pâques.  

en arrière plan, une étable avec des vaches noir et blanche. Au premier plan, un chercheur en combinaison intégrale avec un masque de protection.
Grippe aviaire : ce qu’il faut savoir de la contamination humaine par des vaches

La situation sanitaire autour de la grippe aviaire inquiète aux États-Unis. Des vaches malades ont à leur tour contaminé un…

infographie objectifs de la loi Egalim
Que mangent les enfants à la cantine, et qu’en pensent-ils ?

Les menus servis dans les cantines scolaires ne sont pas, en moyenne, conformes aux objectifs de la loi Egalim selon un…

vue de haut, une carte de France dessinée avec du blé, du beurre, des oeufs, de la viande, du fromage, des pommes, des tomates, du soja, du saumon
Souveraineté alimentaire : quelles sont les fragilités françaises ?

Un rapport du gouvernement évalue la souveraineté alimentaire de la France et dévoile des zones de fragilité préoccupantes.…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio