Aller au contenu principal

RSE
L’Éco-Score fait son entrée sur les étiquettes des aliments

Un collectif de six acteurs de l’alimentation, dont Yuka et Open Food Facts, a officiellement lancé son propre Éco-Score le 7 janvier 2021. Une initiative privée qui aimerait bien devenir le futur Nutri-Score de l’environnement.

Un collectif de dix acteurs de l’alimentation, dont Yuka, Open Food Facts, Eco2 Initiative et Etiquettable, La Fourche, Scanup, pour ne citer qu’eux, a lancé son Éco-Score le 7 janvier 2021 afin de permettre à tout un chacun de comprendre en un clin d’oeil l’impact environnemental d’un produit. Le collectif a souhaité proposer une méthodologie transparente, collaborative et indépendante et de la rendre disponible aux consommateurs qui utilisent ses services afin d’en faire la référence de l’affichage environnemental. Ce lancement s’inscrit dans le cadre de l’expérimentation lancée par le ministère de la Transition écologique, coordonnée par l’Ademe et l’Inrae et plébiscitée par la Convention citoyenne. Si le collectif se dit pour l’instant totalement indépendant, il ne cache pas son souhait qu’à terme les différents labels, dont celui du gouvernement prévu fin 2021 dans le cade de la loi Économie circulaire, convergent.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Bio/Halal : le pourvoi de la société Bionoor a été rejeté

Le Conseil d’État a rendu son arrêt le 31 décembre dernier dans l’affaire dite du « bio/halal ». Il estime que que l’…

 © Marcel & fils
Levée de fonds pour le distributeur bio Marcel & fils

Weinberg Capital Partners (WCP) a annoncé le 17 décembre être devenu un actionnaire de référence de…

La fin d’année 2020 et la nouvelle année 2021 seront une période d’ajustement pour le porc bio. © Dominique Poilvert
Porc bio : 2021, année d’ajustement pour le marché français
Le marché du porc bio se trouve actuellement dans une phase d’ajustement avec une surproduction et le basculement de la demande…
La ville de Sillé le Guillaume devrait accueillir l'usine bio d'alimentation animale dès 2021. © Solenn Delhaye Boloh
Un projet d’usine bio pour alimenter les volailles des fermiers de Loué

Situé au nord ouest du département de la Sarthe, Sillé le Guillaume pourrait dès 2021 accueillir la nouvelle usine bio…

 © Le Marché de Léopold
Enseignes bio : Le Marché de Léopold acquiert Un autre chemin

L’enseigne bio Le Marché de Léopold a annoncé hier l’acquisition d’Un autre chemin et ses cinq magasins bio, implantés…

La part du bio a progressé de 10% dans les cantines suivies entre 2017 et 2020 (passant de 27% à 37%). © Pascal Xicluna / ...
Introduire plus de bio dans les cantines sans surcoût c’est possible

« Il est possible d’introduire plus de bio sans surcoût », voilà ce que retient Un plus bio des résultats 2020…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio