Aller au contenu principal

Le temps sec en Argentine fait monter le prix du soja

À cette époque de l’année, les investisseurs surveillent les exportations américaines, qui se sont montrées un peu plus vigoureuses la semaine dernière, ainsi que la météo au Brésil et en Argentine. Même si la situation n’est pas encore alarmante en Argentine, les prévisions pour les deux prochaines semaines restent avares en précipitations dans des zones qui en auraient pourtant bien besoin. Les cours du soja coté à Chicago ont donc encore été portés lundi par ce temps sec qui menace la récolte en cours.

Dans l’hémisphère nord, l’absence d’humidité dans les régions où est cultivé le blé d’hiver aux États-Unis fait aussi craindre pour les semis actuellement en terre. Comme les sols ne sont pas protégés par une couche de neige, le blé est beaucoup plus vulnérable face au gel. Mais les cours de la céréale, comme ceux du maïs, sont surtout portés, par des mouvements techniques. Les investisseurs spéculatifs parient en ce moment massivement sur une baisse des cours et ils ont besoin de se couvrir un peu, ce qui fait rebondir les prix. L’annonce lundi par le ministère américain de l’Agriculture (USDA) d’une vente de 115 000 tonnes de maïs produit aux États-Unis à l’Égypte a aussi pu participer à la progression des cours. Mais de façon générale, sur le marché au comptant, les agriculteurs rechignent à vendre leurs produits, attendant sans doute une embellie plus marquée.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Avril
Le groupe Avril victime d'une cyberattaque [mis à jour]
Le groupe Avril a été victime d'une cyberattaque le 3 novembre. Toutes les entités sont touchées.
Egalim 2 : le décret fixant les produits alimentaires concernés par la transparence est paru
A la suite de la promulgation de la loi Egalim 2 le 18 octobre dernier, le décret déterminant le champ d’application des produits…
Les sites Arrivé en Vendée en grève
Les sites Arrivé Maître Coq en vendée se mettent en grève, ce 4 novembre, à l’appel en intersyndicale de la CFDT, accompagnée de…
A quoi peut-on s’attendre sur le marché du porc en 2022 ?
Cours bas et coûts de production en hausse, les prévisions de l'Ifip sont peu optimistes pour la filière porcine.
Viande : seulement 2 % des Français n’en mangent pas
Afin de mieux suivre les évolutions des nouveaux régimes alimentaires excluant plus ou moins la viande, FranceAgriMer se dote d’…
[MàJ] Viande bovine : exportations records du Brésil vers la Chine malgré un embargo
Les achats de viande bovine brésilienne par la Chine en septembre ont atteint des records, mais ils devraient rapidement s'…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio