Aller au contenu principal

Le Syndicat Interprofessionnel du Reblochon présente les ambitions de la filière pour 2022

Quatre corps de métier œuvrent collectivement pour produire du Reblochon, dont la qualité et la valeur du produit va s’accroitre à l’horizon 2022 par la poursuite des efforts en recherche et développement, sur les propriétés organoleptiques du fromage.

Le SIR a exprimé ses ambitions à l’horizon 2022 pour la filière : augmenter la qualité et la valeur du Reblochon
© Reblochon.fr

Le Syndicat Interprofessionnel du Reblochon (SIR) a exprimé ses ambitions à l’horizon 2022 pour la filière. Il souhaite que les efforts en recherche et développement soient poursuivis tout en répondant aux préoccupations sociétales et environnementales des professionnels et des consommateurs, dans un objectif d’accroitre la qualité et la valeur du produit. Par des études menées régulièrement sur le goût de ce fromage et le lait cru, les propriétés organoleptiques du Reblochon sont ainsi mieux connues des acteurs de la filière qui peuvent en maîtriser davantage l’évolution.

Les producteurs fermiers et laitiers, les fromagers et les affineurs œuvrent collectivement pour produire ce fromage au lait cru dans le respect du cahier des charges.

Le SIR précise que travailler le lait cru est une préoccupation permanente des acteurs de la filière, qui mettent en place des vérifications régulières de la qualité et de la sûreté sanitaire du produit.

L’appellation Reblochon a été reconnue en 1958 et regroupe aujourd’hui 636 entreprises productrices de 16 934 tonnes de Reblochon. Parmi elles, sont comptées 487 exploitations en production de lait, 120 exploitations fermières, 18 entreprises fromagères et 11 entreprises d’affinage.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Le « pass sanitaire » obligatoire en restauration pour début août
Emmanuel Macron a annoncé le 12 juillet, lors de son allocution, la retenue du « pass sanitaire » obligatoire pour les cafés et…
Contrainte de déclasser du lait bio, Sodiaal revoit son prix
La croissance du bio s’essoufflant, Sodiaal est contrainte de déclasser une partie de son lait bio vers sa filière non OGM.
Quelques Légions d’honneur dans le secteur agricole et alimentaire
Le Journal officiel de la République française du 14 juillet 2021 contient quelques nominations sous le titre du ministère de l'…
Agneau : les prix restent baissiers malgré l’approche de l’aïd el Kebir
L'Aid El Kebir aura lieu aux alentours du 19 juillet prochain. Le marché de l'agneau français ne se montre pas frénétique pour le…
Œufs alternatifs : baisse des achats par rapport 2019
Marché et prix des œufs  français le 20 juillet 2021.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio