Aller au contenu principal

Le sucre hésite, le café recule, le cacao remonte

© Gutner

Les cours du sucre blanc, qui avaient atteint leur plus bas en deux ans en semaine 4, ont connu une semaine dernière mouvementée, rebondissant avant de plonger à nouveau pour enfin se stabiliser. Les prix tombent dans les marchés importateurs, avec énormément de sucre blanc disponible au Pakistan, une production bien meilleure que l’année précédente en Inde et une offre européenne en surplus. À plus long terme, le marché pourrait par ailleurs avoir à gérer un afflux de canne à sucre, si les raffineries commencent à délaisser les agrocarburants. Entre les questions écologiques sur l’agriculture de masse, des incitations gouvernementales réduites et la montée en puissance des véhicules à batterie électrique, les biocarburants pourraient être délaissés. La canne à sucre serait alors moins transformée en éthanol, ce qui ajouterait à l’offre de sucre.

Le robusta est resté stable la semaine dernière, tandis que l’arabica a reculé. Le marché new-yorkais, où s’échange l’arabica, prend note d’une météo très clémente au Brésil, ce qui augure d’une récolte abondante. La météo brésilienne reste le facteur déterminant depuis plusieurs semaines.

Le marché du cacao se redressait un peu entre deux récoltes, alors que la surabondance annoncée ne s’est pas tout à fait matérialisée. Les investisseurs gardent aussi un œil sur la météo ivoirienne. Le premier producteur mondial entre dans la saison de l’Harmattan, ce vent venu du Sahara dont l’intensité peut endommager les champs de cacaoyers.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

A quoi peut-on s’attendre sur le marché du porc en 2022 ?
Cours bas et coûts de production en hausse, les prévisions de l'Ifip sont peu optimistes pour la filière porcine.
[MàJ] Viande bovine : exportations records du Brésil vers la Chine malgré un embargo
Les achats de viande bovine brésilienne par la Chine en septembre ont atteint des records, mais ils devraient rapidement s'…
Denis Lambert va passer la présidence du directoire de LDC à Philippe Gelin
Prenant sa retraite en 2023, Denis Lambert va céder progressivement la présidence du directoire du groupe volailler et traiteur…
Lait infantile : fin de l’eldorado chinois
Les importations chinoises de lait infantile marquent le pas, entre la baisse de la natalité et une offre locale qui a su…
Lait bio : production et consommation ont évolué inversement depuis 2019
La collecte française de lait de vache biologique a fortement progressé ces deux dernières années alors que la consommation s’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio